11-Septembre : des enfants de pompiers victimes des attentats prennent la relève

Enfants de pompiers victimes du 11-Septembre. Capture d'écran JT 20h 09 septembre 2021.

HÉRITAGE - 20 ans après l’attaque du 11 septembre 2001, des enfants de pompiers morts à cause de l’attentat rendent hommage à l’engagement de leurs parents en devenant à leur tour secouriste. Terrence Pfeifer est l’un d’entre eux.

Terrence Pfeifer n’avait que 9 ans lors des attentats contre les tours jumelles à New York. Le souvenir de cette journée et de celles qui ont suivi reste pourtant très présent. Son père, pompier, est parmi les premiers à être mobilisés sur le site de l’attaque. Un engagement qu’il paiera de sa vie, mais qu’il aura transmis à son fils.

 

"J’ai toujours voulu être pompier, malgré les risques", assure Terrence Pfeifer, désormais membre actif de le très réputé "service du feu" de New York (FDNY). Il parcourt les murs de la caserne de son père, celle dans laquelle il jouait lorsqu’il était plus petit. "Mon père adorait, il adorait travailler ici", témoigne-t-il.

Toute l'info sur

11-Septembre : 20 ans après

Page spéciale et QR Code : le 20H de TF1 à New York pour les 20 ans du 11-Septembre

Une conscience des risques du métier

"Après l’attaque, pendant 6 mois, je n’ai pas vu mon père. Il vivait dans la caserne, il cherchait ses frères d’armes dans les décombres. C’était très dur", se rappelle-t-il avec émotion. En tout, 343 pompiers sont morts alors qu’ils portaient secours aux premières victimes, mais aussi, comme le père de Terrence, à cause de l’inhalation des poussières toxiques produites par l’attentat. 

Raymond Pfeifer mourra en 2017, après avoir lutté contre un cancer. Durant les dernières années de sa vie, il a poursuivi son engagement auprès des autres en s'impliquant pour que tous les secouristes, contaminés par ces poussières, obtiennent une couverture santé.

Lire aussi

"Oui, il est mort d’un cancer. Mais une partie de lui est morte le 11-Septembre. Il n’était plus tout à fait le même après ça, ni dans son corps, ni dans sa tête", se rappelle Terrence Pfeifer. Pour autant, cet engagement l’a porté. Pour rendre hommage au courage et au sacrifice de son père, il est à son tour devenu pompier.

Et il n’est pas le seul. Comme lui, 64 autres membres actifs du FDNY, dont trois femmes, ont perdu leur père secouriste lors de l’attentat du 11-Septembre. Malgré la peine et en étant conscients des risques, ils ont cependant aussi décidé de suivre la trace de leur parent. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Soldat tué au Mali : le caporal-chef Maxime Blasco, un militaire de 34 ans au parcours "admirable"

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : la chanteuse Lola Dubini est éliminée dès son premier prime

Éruption du volcan aux Canaries : comment expliquer l'arrivée en France du nuage de dioxyde de soufre

Global Citizen Live : tout ce qu’il faut savoir sur le concert événement diffusé samedi sur TMC

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.