Des espions de l'ouest ont-ils assassiné le chauffeur de Poutine ?

Des espions de l'ouest ont-ils assassiné le chauffeur de Poutine ?
International

COMPLOT - Les images d'un accident de voiture ayant causé la mort de l'un des chauffeurs officiels de Vladimir Poutine alimentent une théorie du complot selon laquelle il aurait été orchestré par des "espions de l'ouest".

Un conducteur qui perd le contrôle de son véhicule pour venir percuter une voiture arrivant en face. Un cas malheureusement classique d'accident de la route, sauf quand la victime est l'un des chauffeurs de Vladimir Poutine. C'est en tout cas ce que croit savoir l'auteur du blog pro-Poutine The Millenium Report, accusant des "espions de l'ouest" d'avoir organisé cet accident. Leur but ? Envoyer un message de menace au président russe, qui empêcherait "l'axe anglo-américain" de "prendre le contrôle et la destinée de la Russie".

Les images de vidéosurveillance montrent une Mercedes franchir le terre-plein central de l'avenue Koutouzov, à Moscou, et venir percuter violemment la BMW où se trouve le chauffeur de Vladimir Poutine.  Dans un article du Sun, la vidéo est même découpée pour analyser l'accident qui a coûté la vie au chauffeur présidentiel, seul dans le véhicule à ce moment-là.

Loin de lancer ses accusations à la légère, l'auteur du Millenium Report développe les raisons de ce message envoyé à Poutine. Le Kremlin représenterait le plus grand obstacle à la création d'un "nouvel ordre mondial", voulu par les États-Unis, le Canada et l'Union Européenne. Selon lui, cet accident ne serait rien d'autre qu'une tentative d'intimidation à peine voilée au président russe. Un assassinat dont des services secrets étrangers ayant des appuis à Moscou seraient responsables.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent