Des frappes américaines touchent des positions du régime dans l'est de la Syrie

Des frappes américaines touchent des positions du régime dans l'est de la Syrie

MISSILES - "Certaines de nos positions militaires ont été touchées dans une attaque aérienne menée par la coalition américaine", a indiqué une source militaire citée par SANA.

Des frappes américaines ont touché plusieurs positions militaires du régime syrien, mercredi dans l'est du pays, a annoncé l'agence officielle SANA. "Certaines de nos positions militaires entre Albu Kamal and Hmeimeh ont été touchées ce matin dans une attaque aérienne menée par la coalition américaine", a indiqué une source militaire citée par SANA. Cette dernière a précisé que les attaques aériennes n'ont causé que "des dégâts matériels".

Pas de commentaire des Etats-Unis

Albu Kamal et Hmeimeh se trouvent dans la province syrienne orientale de Deir Ezzor, où les troupes syriennes soutenues par la Russie et la coalition dirigée par les États-Unis ont mené des offensives distinctes contre le groupe Etat islamique.


Une ligne dite de "déconfliction" qui longe l'Euphrate, en place depuis l'année dernière, est destinée à empêcher que les troupes du régime à l'ouest du fleuve et les forces démocratiques syriennes à l'est, soutenues par les États-Unis, ne s'affrontent.

Il n'y a pas eu de commentaire immédiat de la coalition dirigée par les Etats-Unis ou des forces démocratiques syriennes qui luttent pour chasser le groupe Etat islamique d'une dernière série de villages sur la rive est de l'Euphrate.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Frappes américaines en Syrie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter