Des locataires pour le World Trade Center, 13 ans après le 11-Septembre

International

ATTENTATS - Le One World Trade Center, gratte-ciel le plus haut de New York bâti sur le site des anciennes tours jumelles détruites le 11-Septembre, a ouvert ses portes lundi à ses premiers locataires.

Tout un symbole. Treize ans après les attentats du 11-Septembre, le One World Trade Center, ce gratte-ciel le plus haut de New York bâti sur le site des anciennes tours jumelles, a ouvert ses portes lundi à ses premiers locataires.

Le public accueilli au printemps 2015

Quelque 175 personnes occupant des postes de direction dans le groupe américain d'édition de presse magazine Condé Nast, qui détient des titres majeurs comme le New Yorker ou Vanity Fair, ont commencé à entrer dans le bâtiment tôt lundi par la porte donnant sur Vessey Street. Un emplacement situé à quelques mètres du mémorial et du musée érigés là où s'élevaient auparavant les tours jumelles.

"Nos responsables exécutifs emménagent aujourd'hui pour montrer l'exemple, pour montrer qu'ils veulent être ici et commencer à travailler dans les nouveaux locaux", a indiqué John Duffy, responsable chez Condé Nast. "Nous avons quelque 175 personnes qui emménagent aujourd'hui. Condé Nast comptera au total 3.400 employés ici en janvier, répartis entre les 20e et 44e étages. Près de 60% de l'espace destiné aux bureaux est déjà loué", a précisé Jordan Barowitz, directeur des affaires externes à la Durst Organization. Le public pourra en outre monter jusqu'à l'observatoire installé entre les 100e et 102e étages, qui doit être inauguré au printemps 2015.

Lire et commenter