Des psychiatres réclament la destitution de Donald Trump pour "maladie mentale"

Des psychiatres réclament la destitution de Donald Trump pour "maladie mentale"
International

ETATS-UNIS - Un psychologue a lancé une pétition pour demander à ce que le président américain quitte la Maison Blanche...

Depuis son investiture le 20 janvier, Donald Trump croule sous les critiques. Notamment concernant sa supposée démence, fréquemment évoquée par ses détracteurs. Ces derniers voient leur thèse renforcée ce jeudi après la mise en ligne d'une pétition lancé par le docteur John D. Gartner. Ce dernier l'assure : le républicain serait atteint de "narcissisme malfaisant".

Pour ce professeur de psychiatrie à l'université John Hopkins de Baltimore, le mandat du 45e président des Etats-Unis devrait prendre fin. "Nous, professionnels de la santé mentale, pensons que Donald Trump présente de sérieux problèmes mentaux qui l'empêchent de mener à bien ses fonctions de président des Etats-Unis", écrit John D. Gartner.

En vidéo

Décret anti-musulmans : la contestation s'intensifie contre Donald Trump

Trump, objet de toutes les pétitions

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Au total, la pétition a déjà recueilli plus de 16.000 signatures. Si le cap des 25.000 est franchi, le médecin espère avoir du poids pour faire appliquer l'article 3 du 25e amendement de la Constitution. Selon ce dernier, le président des Etats-Unis "peut faire connaître par écrit son incapacité d'exercer le pouvoir et de remplir ses devoirs" au président du Sénat et au président de la Chambre des représentants, et ainsi être remplacé par le vice-président. Mais difficile d'imaginer Donald Trump prendre son stylo pour céder son fauteuil…

Seule certitude : Donald Trump est l'objet de plusieurs pétitions depuis sa prise de fonction. Les députés britanniques débattront ainsi le 20 février de la pétition, qui a recueilli près de 1,7 million de signatures, réclamant que sa visite d'Etat prévue d'ici la fin de l'année soit ramenée au rang de simple visite officielle. Plus de quatre millions de personnes ont également signé une pétition lancée sur la plateforme communautaire Avaaz contre son décret anti-immigration.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent