Destruction de mausolées à Tombouctou : un djihadiste malien condamné à 9 ans de prison

DirectLCI
Un verdict historique a été rendu ce mardi par la Cour pénale internationale de La Haye. Le Touareg Ahmad Al Faqi Al Mahdi, accusé de crime de guerre pour avoir détruit des mausolées protégés à Tombouctou, au Mali, a été condamné à neuf ans de prison.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter