Deux bébés rhinocéros de Java, espèce en voie d'extinction, repérés en Indonésie

Deux bébés rhinocéros de Java, espèce en voie d’extinction, ont été repérés dans un parc indonésien.

LUEUR - Deux bébés rhinocéros de Java ont été repérés au sein d'un parc national sur l'île de Java. L'annonce, faite ce dimanche par les autorités du pays dans un communiqué, redonne un peu d'espoir pour l'avenir de ce mammifère, en voie d'extinction.

Avec seulement 18 spécimens matures, le rhinocéros de Java était promis à la même triste destinée que le tigre de Java, espèce endémique de l'île de Java disparue au début des années 1980. Une lueur d'espoir vient cependant ranimer l'espoir pour le plus menacé de tous les rhinocéros. Deux bébés rhinocéros de Java ont été repérés dans un parc naturel en Indonésie. Les petits, une femelle appelée Helen et un mâle appelé Luther, ont été aperçus dans des vidéos filmées par une centaine de caméras dissimulées à travers le parc national Ujung Kulon entre mars et août, ont annoncé les autorités ce dimanche dans un communiqué. 

"Ces naissances donnent beaucoup d'espoir pour la perpétuation de l'espèce très menacée qu'est le rhinocéros de Java", a déclaré Wiratno, un haut responsable du ministère de l'Environnement.

D'autres espèces menacées abritées dans ce parc national

Situé à l'extrémité ouest de l'île de Java, dans la province de Banten, Ujung Kulon est le dernier habitat naturel préservé des rhinocéros de Java. Il s'étend sur près de 80.000 hectares de forêt tropicale luxuriante et de rivières d'eau douce. Outre le rhinocéros de Java, le parc national abrite neuf autres mammifères figurant sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), dont trois étant considérées comme menacée : le léopard (Panthera pardus), le gibbon de Java endémique (Mylobates moloch) et le langur de Java (Presbytis comata). Deux espèces de crocodiles y vivant sont aussi respectivement menacées ou vulnérables : le faux-gavial de Malaisie (Tomistoma schlegelii) et le crocodile marin (Crocodylus porosus).

Lire aussi

D'après le dernier rapport du Fonds mondial pour la nature (WWF), 68% de la faune sauvage mondiale a disparu en moins de 50 ans. Au total, 882 espèces sont considérées comme éteintes par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), qui met chaque année à jour la liste des espèces menacées et éteintes. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

"Autonomie" de la Guadeloupe : de quoi parle-t-on ?

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

Covid-19 : Belgique, Italie, Allemagne... l'Europe confrontée au variant Omicron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.