Deux dinosaures mis au jour... en Arabie Saoudite !

Deux dinosaures mis au jour... en Arabie Saoudite !

DirectLCI
PALÉONTOLOGIE – C'est une grande première dans la péninsule arabique. Des chercheurs suédois ont annoncé mardi que des ossements de deux espèces de dinosaures venaient d'être découverts dans le nord-ouest de l'Arabie Saoudite.

Des traces de dinosaures dans la péninsule arabique ? Il n'y en a pas, ou très peu, vous diraient les paléontologues. Jusqu'à aujourd'hui. Pour la première fois, ont annoncé mardi des chercheurs de l'université suédoise d'Uppsala, une équipe internationale de spécialistes des fossiles a identifié deux espèces de dinosaures ayant vécu dans cette région du Moyen-Orient , qui s'étend du Koweit au Yémen. La fouille quasi miraculeuse a eu lieu dans le nord-ouest de l'Arabie saoudite, sur la côte de la Mer rouge. Cette région aujourd'hui désertique était à l'époque sur les côtes de l'Afrique, et bénéficiait d'un climat équatorial.

Un titanosaure de plus de 20 mètres

"Ce sont les premiers dinosaures à la taxonomie reconnaissable dont il est fait état" dans cette partie du monde, s'est enthousiasmé le paléobiologiste Benjamin Kear dans un communiqué. Ce chercheur a souligné que seule "une poignée d'ossements très fragmentés" y avait été jusqu'ici mis au jour. Si ses collègues se sont toujours cassés les dents dans la péninsule arabique, c'est à cause de la rareté des roches sédimentaires charriées par les cours d'eau dans cette région à l'ère des dinosaures.

Les ossements découverts seraient vieux d'environ 72 millions d'années. Il s'agit de vertèbres caudales de titanosaure, un herbivore de la famille des sauropodes qui mesurait "probablement plus de 20 mètres de long", et de dents d'abélisauridé, un bipède carnivore de la famille des théropodes d'environ six mètres. On savait que le sous-sol de la péninsule arabique regorgeait de pétrole ou de gaz naturel. Les paléontologues vont peut-être eux-aussi s'y ruer désormais.

Plus d'articles

Sur le même sujet