Donald Trump officiellement élu président des Etats-Unis

Donald Trump officiellement élu président des Etats-Unis

C'EST FAIT - Donald Trump succédera bien à Barack Obama le 20 janvier prochain à la tête des Etats-Unis. 304 grands électeurs sur 538 ont voté pour le magnat de l'immobilier.

C'est officiel, Donald Trump est devenu lundi 19 décembre le 45ème président des Etats-Unis. Malgré une farouche opposition, le collège électoral a, sans surprise, confirmé l'élection du magnat de l'immobilier, près d'un mois et demi après sa victoire surprise face à la candidate démocrate Hillary Clinton. Le milliardaire a franchi haut la main la barre des 270 grands électeurs, soit la majorité absolue. Donald Trump succédera à Barack Obama le 20 janvier 2017. 

Dans un communiqué transmis par son équipe, l'homme d'affaires a évoqué "une victoire électorale écrasante et historique" et promis de tout faire pour "rassembler le pays". Dans un tweet diffusé quelques minutes plus tard, le républicain a remercié ses soutiens pour cette victoire acquise "en dépit de la couverture médiatique inexacte et déformée".

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Les quelque 136 millions d'Américains qui se sont rendus aux urnes le 8 novembre n'ont pas directement élu le prochain locataire de la Maison Blanche... mais 538 grands électeurs chargés de le faire. Des militants démocrates avaient appelé ces derniers à faire barrage à l'homme d'affaires. Sans succès. 

Le vote de ces grands électeurs, élus ou militants locaux pour la plupart inconnus du grand public, passe d'habitude quasiment inaperçu. Mais la personnalité sulfureuse de Donald Trump, la tonalité extrêmement agressive de la campagne et l'avance significative d'Hillary Clinton avec le vote populaire lui ont donné cette année un relief particulier.

Lire aussi

Six grands électeurs n'ont pas voté pour leur candidat

Pour parvenir à leurs fins, les anti-Trump devaient réussir à convaincre 37 grands électeurs du "Grand Old Party" d'abandonner leur candidat. Les grands électeurs ne sont pas tenus de respecter le mandat qui leur a été confié mais il est extrêmement rare qu'ils dérogent à ce principe.

Selon le décompte final, Donald Trump a emporté 304 votes contre 224 pour Hillary Clinton (qui devait encore sauf surprise empocher les 4 grands électeurs de Hawaï, dont les résultats n'ont pas encore été communiqués en raison du décalage horaire). Seuls deux grands électeurs républicains n'ont pas voté pour leur candidat "naturel". Moins que dans le camp démocrate : quatre électeurs n'ont pas voté pour Hillary Clinton. 

Lundi soir, le comité national du parti républicain a appelé les démocrates à cesser leurs "tentatives cyniques" visant à affaiblir la légitimité du scrutin.

Lire aussi

En vidéo

JT 20H - États-Unis : l'inquiétude des Américains face à Donald Trump

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : pour "passer Noël ensemble", Attal appelle à la "responsabilité collective"

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Pourquoi Emmanuel Macron se rend-il aux Émirats, au Qatar et en Arabie saoudite ?

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.