Macron reçu en avril à la Maison-Blanche pour la première visite d'Etat de Trump

Macron reçu en avril à la Maison-Blanche pour la première visite d'Etat de Trump
International

DIPLOMATIE - Le président américain avait décidé fin janvier d'inviter son homologue français à Washington, après avoir été reçu en grande pompe les 13 et 14 juillet à Paris

L'Elysée a confirmé lundi qu'Emmanuel Macron se rendrait en visite d'Etat à Washington du 23 au 25 avril. "Cette invitation reflète la profondeur des liens historiques entre nos deux pays, amis et alliés et la force des relations entre les deux présidents".

"Il s'agira de la première visite d'Etat d'un dirigeant étranger aux États-Unis depuis l'élection de Donald Trump", a encore noté la présidence française dans un communiqué.

Première visite d’Etat de l'ère Trump

Le président américain avait décidé fin janvier d'inviter son homologue français à la Maison Blanche, après avoir été reçu en grande pompe les 13 et 14 juillet à Paris, où il avait notamment été invité à dîner à la tour Eiffel et assisté au défilé militaire de la fête nationale.

Donald Trump aurait décidé de faire l'honneur à "Emmanuel" de la première visite d’Etat de sa présidence, notamment grâce à l'insistance de son épouse Melania. Une visite d'Etat -la plus haute forme de réception d'un chef d'Etat étranger- implique de nombreux honneurs, dont une cérémonie à la Maison Blanche.

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Lire aussi

Lundi l'Elysée a indiqué que "le programme de la visite d'Etat est en cours d'élaboration. Il comprendra notamment une réunion de travail à la Maison Blanche, une conférence de presse conjointe, plusieurs cérémonies protocolaires et un dîner d'Etat".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Assassinat de Samuel Paty : six gardes à vue levées, dix autres toujours en cours

EN DIRECT - Covid-19 : 300.000 morts supplémentaires aux États-Unis pendant la pandémie

CPF : attention, vous risquez de perdre vos heures de formation !

EN DIRECT - Election américaine : plus de 35,5 millions d'Américains ont déjà voté, contre 5,9 millions à la même époque en 2016

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent