Drame de Gênes : le déblaiement suspendu à cause de craquements entendus sur le reste du pont

International
ITALIE - Depuis l'effondrement d'une portion d'un viaduc de l'autoroute A10 mardi à Gênes, les secours sont à pied d'œuvre pour déblayer des tonnes de béton. Dans la nuit de samedi à dimanche, ils ont terminé l'opération qui consistait à récupérer les corps sans vies de trois personnes signalées disparues. Mais ce lundi, des craquements provenant des restes du pont ont entraîné l'interruption des opérations en cours.

Un viaduc d'environ 45 mètres de haut s'est effondré mardi 14 août à 11h40 sous une pluie battante à Gênes dans le nord de l'Italie. Surnommé pont Morandi, du nom de son architecte, l'édifice construit dans les années 1960 avait fait l'objet de nombreux travaux en 2016.  

Live

ECLAIRAGE


Cet ingénieur nous explique les risques des travaux sur cet édifice

VIDÉO


Ce lundi, les autorités italiennes ont diffusé les images de vidéosurveillance du moment précis où le viaduc Morandi s'est effondré le mardi 14 août.

ZONE ROUGE


Des bruits de craquement ont été entendus dans la nuit de dimanche à lundi par des riverains sur le tronçon est du viaduc écroulé. En conséquence, les opérations de déblaiement en cours sont interrompues par précaution, annoncent les médias italiens. Les forces de l'ordre ont aussi renforcé l'interdiction d'accès à la zone et suspendu l'accompagnement des personnes évacuées allant récupérer des effets personnels dans leurs habitations

ET MAINTENANT ... 


L'hommage passé, on fait le point 

Effondrement d’un viaduc à Gênes : le point après l'hommage

Effondrement d’un viaduc à Gênes : le point après l'hommage

HOMMAGE 


Les marseillais ont rendu hommage aux victimes de Gênes, au stade des Costières, à Nîmes. 

Les pompiers ne cherchent plus de corps et vont désormais s'attacher à évacuer les décombres. 

LES SINISTRÉS RELOGÉS


Lundi à 16 heures, les premiers sinistrés pourront entrer dans les logements mis à  leur disposition par la région et la ville, a fait savoir le gouverneur de la Ligurie Giovanni Toti, cité par La Stampa. 

BILAN


L'effondrement du pont a officiellement fait 43 morts, comme l'ont indiqué dimanche les secouristes au lendemain de funérailles d'Etat pour les victimes de ce drame.

RECHERCHE


Les pompiers italiens indiquent sur Twitter qu'en ce 6e jour, au lendemain de la découverte de 3 corps sans vie, ils continuaient ce dimanche à inspecter la zone "pour exclure la présence de personnes qui n'auraient pas été signalées comme disparues".

VIDÉO


Cet homme a filmé les premiers instants qui ont suivi l'effondrement du pont Morandi. La séquence fait froid dans le dos...

PROMESSE


En plus du demi milliard d'euros promis aux victimes par Autostrade per l'Italia, la société autoroutière gestionnaire du pont a annoncé hier son projet de démolir et reconstruire, en huit mois,  un nouveau pont en acier". 

BILAN


Le bilan de l'effondrement d'un pont autoroutier mardi à Gênes, dans le nord de l'Italie, est monté samedi à 40 morts confirmés et trois autres probables, rapporte l'AFP. 


Les pompiers ont annoncé avoir retrouvé samedi après-midi le corps d'un ouvrier génois trentenaire qui était porté disparu. Parallèlement, un Roumain de 36 ans a succombé samedi à ses blessures. Et les pompiers ont retrouvé, écrasée sous un bloc de béton, la voiture d'une famille turinoise, un couple et leur fillette de 9 ans.

VICTIMES


Le bilan s'alourdit encore, passant à 42 victimes, après la découverte d'un nouveau corps parmi les décombres, a annoncé la Protection civile italienne ce samedi en fin d'après-midi.

GÊNES


Les dirigeants d'Autostrade per l'Italia, société gestionnaire du pont qui s'est effondré mardi à Gênes, ont annoncé que 500 millions d'euros étaient déjà prêts pour aider la ville et reconstruire l'ouvrage, lors d'une conférence de presse ce samedi.


Cette somme comprend à la fois un fonds se comptant "en millions d'euros" pour les proches de la quarantaine de victimes, mais aussi un fonds avec "des dizaines de millions d'euros" géré par la commune pour reloger les habitants dont les immeubles sous le pont sont condamnés.

HOMMAGE


Une minute de silence, en hommage aux victimes, s'est tenue sur le marché de San Remo ce samedi. La vidéo est à retrouver sur le site du quotidien italien La Stampa.

GÊNES


 Ce samedi, in hommage particulier a été rendu à deux Albanais musulmans figurant parmi les 38 victimes identifiées, rapporte l'AFP. En présence de tous les plus hauts responsables de l'Etat et de dizaines de prêtres, un imam a mené quelques minutes de prière psalmodiée en silence et ponctuée de quatre "Allah Akbar" (en français, Allah est le plus grand), conformément à la formule rituelle des prières funéraires.

GÊNES


"Justice devra être faite"

APPLAUDISSEMENTS

Au début de la cérémonie, les secours qui ont aidé à dégager les décombres ont été applaudis. 

Gerardo, Giovanna, Giorgio, Leila, Luigi... "et puis tous ceux dont les corps ont été retrouvés et qui n'ont pas encore été identifiés." L'archevêque fait la lecture des noms des victimes sous des applaudissements très nourris de la foule. 

L'archevêque de Gênes salue l'organisation "rapide et généreuse" qui a été mise en place après la catastrophe, ainsi que les personnes qui se sont montrées disponibles et les blessés qui ont été forts. "Nous souhaitons que ceux qui ont abandonné leur maison trouvent abri et hospitalité. (...) Maintenant il faut être proche les uns des autres. La ville de Gênes mérite cet amour."

Voici les premières images de la cérémonie religieuse, présidée par le cardinal Angelo Bagnasco, archevêque de Gênes. 

Sergio Mattarella, président de la république italienne, est présent à la Fiera de Gênes. Il a pris le temps de saluer les familles endeuillées avant le début de la cérémonie. 

EN DIRECT


Au total, dix-huit cercueils sont alignés dans le hall réquisitionné pour les funérailles. Vingt familles de victimes n'ont pas souhaité y assister. La cérémonie sera présidée par l'archevêque de Gênes. 

EN DIRECT


Plusieurs centaines de personnes assistent aux funérailles nationales. Un orchestre et des écrans géants ont été installés. Parmi les personnalités, le président du Conseil italien Giuseppe Conte sera présent. Côté français, Nathalie Loiseau, ministre chargée des affaires européennes, rendra hommage aux quatre victimes françaises. 

CÉRÉMONIE


L'hommage aux victimes de l'effondrement du pont Morandi a commencé, à Gênes. En amont de la cérémonie, les familles présentes ont applaudi les membres de la protection civile et les secouristes. 


Suivez la cérémonie en direct à partir de 11 heures, sur LCI (la 26). 

ABSENCE 


Plusieurs familles de victimes ont décidé de ne pas assister aux funérailles, ce samedi 18 août. "Mon fils a été assassiné" a dit le père d'un jeune homme tué en voiture, avec trois autres amis. En tout, une vingtaine de familles seront absentes. 

BILAN CONFIRMÉ


La protection civile a confirmé l'information annoncée par les médias italiens, selon laquelle des corps ont été retrouvés sous les décombres. Une fillette de neuf ans et ses parents ont péri dans une voiture, écrasée sous des blocs de béton. La protection civile n'a pas voulu se prononcer sur le nombre de corps, mais les journaux italiens chiffrent le bilan provisoire à 41 morts.

TÉMOIGNAGE 


Le chauffeur de ce camion, presque suspendu au-dessus du vide, témoigne dans la presse italienne : "Je ne sais pas comment c'est possible, mais je suis vivant."

"On aurait dit que la voiture devant moi venait d'être engloutie par les nuages" : le chauffeur du camion rescapé raconte l'effondrement du Pont Morandi

"On aurait dit que la voiture devant moi venait d'être engloutie par les nuages" : le chauffeur du camion rescapé raconte l'effondrement du Pont Morandi

CÉRÉMONIE


Journée de deuil national en Italie. A Gênes, la cérémonie doit débuter à 11h30 dans un hall du parc des expositions. 

Des funérailles d'Etat sont célébrées samedi à Gênes en présence des plus hauts responsables politiques italiens après l'effondrement meurtrier du pont autoroutier, pour lequel le gouvernement attaque sans relâche le gestionnaire de l'ouvrage. Une cérémonie à suivre sur LCI à partir de 11 heures.

NOUVEAU BILAN 


Selon les médias italiens, notamment le Corriere della Sera, le bilan non officiel de la tragédie s'élève à présent à 41 morts. 


La voiture d'une famille de trois personnes a été retirée des décombres dans la nuit de vendredi à samedi. Les corps doivent encore être formellement identifiés. 

INQUIÉTUDES


Après Gênes, des inquiétudes naissent à Gennevilliers

FUNÉRAILLES NATIONALES


La cérémonie officielle, prévue ce samedi à partir de 11 heures, s'annonce compliquée pour les institutions italiennes, qui devront faire face à l'embarras de funérailles réduites de moitié par la colère et la méfiance.

Gênes : entre colère et désir d’intimité, la moitié des familles de victimes n’ira pas à l'hommage national

Gênes : entre colère et désir d’intimité, la moitié des familles de victimes n’ira pas à l'hommage national

DISPARUS 

Cinq personnes sont encore portées disparues, annonce la Protection civile italienne. Les précédentes estimations faisaient état de 10 à 20 disparus, mais certains d'entre eux ont pu être localisés. Dix personnes sont par ailleurs toujours hospitalisées, dont six dans un état grave.

VIDÉO


Nathalie Loiseau, qui représentera la France lors de la cérémonie d'hommage des victimes de Gênes, est intervenue en direct sur LCI. "Je représenterai la solidarité du peuple français vis-à-vis du peuple italien face à cette tragédie", déclare-t-elle notamment.

CÉRÉMONIE D'HOMMAGE


La ministre chargée des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, annonce sur Twitter que c'est elle qui représentera la France à la cérémonie nationale d'hommage qui sera organisée à Gênes demain.

BOUCHONS 

Réunion extraordinaire du concessionnaire 

Le groupe italien Autostrade, concessionnaire de l'autoroute A10 qui relie Gênes à la frontière française, doit tenir une réunion extraordinaire de son conseil d'administration mardi prochain. Sa maison mère, la société Atlantia, elle-même contrôlée par la famille Benetton, en fera de même le lendemain.

DES MOYENS POUR QUE CA N'ARRIVE PAS EN FRANCE

Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a annoncé vendredi que des moyens supplémentaires seraient dégagés pour éviter que des drames comme celui du pont de Gênes ne se produisent en France.

AUDIT INQUIÉTANT EN 2017

Un audit, effectué en novembre 2017 à la demande d'Autostrade per l'Italia, a mis en exergue l'état des haubans, montrant que les câbles de la portion du pont qui s'est effondrée mardi dernier réagissaient aux vibrations "d'une manière qui ne correspond pas totalement aux résultats attendus et requiert des investigations approfondies", rapportent vendredi les quotidiens italiens La Stampa et La Repubblica.

LES RECHERCHES CONTINUENT 

Selon la préfecture, un millier de personnes sont toujours engagées sur le site, dont près de 350 pompiers. "Les recherches se poursuivent avec la démolition et l'évacuation des gros blocs du viaduc écroulé pour retrouver les disparus", ont annoncé les pompiers.

FUNÉRAILLES SAMEDI

Des funérailles solennelles sont prévues samedi en fin de matinée dans un hall du centre d'exposition de Gênes, avec une messe célébrée par l'archevêque de Milan en présence de toutes les plus hautes autorités de l'Etat dont le président Sergio Mattarella. 


Mais selon un comptage effectué par le quotidien La Stampa, 17 des 38 familles de victimes ont d'ores et déjà fait savoir qu'elles ne souhaitaient pas s'associer à cette cérémonie, estimant que l'Etat est responsable du drame. "C'est l'Etat qui a provoqué cela, qu'ils (ses dirigeants) ne se montrent pas : le défilé des politiques a été honteux", a réagi la mère d'une victime dans les colonnes de ce quotidien.

PREMIERS APPELS 

Voici les enregistrements des premiers appels reçus aux services d'urgence juste après l'effondrement du viaduc de Gênes. Des témoins affolés et des secouristes incrédules. 

DARTIGOLLES

"Matteo Salvini est un populiste qui joue avec les peurs des peuples, surfe sur la détestation des politiques européennes sans proposer d'alternatives ni taper sur les lois de la finance."

DARTIGOLLES

"Les logiques financières viennent perturber l'humain. Il faut arrêter les privatisations", juge Olivier Dartigolles, le porte-parole du Parti communiste français, qui regrette que les infrastructures nationales fassent l'objet d'intérêts privés.

RECHERCHES

Les sauveteurs ont de nouveau fait chou blanc, cette nuit, à l'occasion de leurs recherches, et alors que l'espoir de retrouver des survivants s'amenuise à mesure que le temps s'étend. "Il pourrait y avoir encore 10 ou 20 personnes disparues", a estimé le procureur général de Gênes Francesco Cozzi, relève l'AFP.

GÊNES

"Salvini et Di Maio vont dans le même sens puisqu'il y a un choc lié à cet effondrement. Ils sont pour l'instant à l'unisson et sont tous les deux d'accord pour révoquer la concession de l'A10."

GÊNES

"Nous sommes dans la partie riche de l'Italie, le Nord, ce n'est pas normal que cela arrive là-bas."

GÊNES

"Il n'y a pas de mafia à Gênes, ce n'est pas connu, mais ça n'empêche pas qu'il y ait de la corruption. C'est la question que soulève Luigi Di Maio, le vice-premier ministre, qui accuse l'entreprise de n'avoir pas fait les réparations nécessaires". 

• Au moins 43 morts sont à déplorer, selon le dernier bilan. Une quarantaine de véhicules ont chuté dans le vide après l'effondrement d'un pylône. Quatre ressortissants français figurent parmi les victimes, selon le Quai d'Orsay. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "homicides involontaires".


• Dans la nuit de mardi à mercredi, les secours italiens -aidés par des pompiers niçois venus en renfort- ont continué de chercher dans les décombres pour sortir d'éventuels rescapés. Alors que des tonnes de béton restent à déblayer, l'espoir de secourir des survivants s'amenuise d'heure en heure. 


• Alors que des ingénieurs sont sur place pour sécuriser le site, le président Mattarella a appelé à "un examen sérieux et sévère des causes" du drame. Problème structurel ? Impact de foudre ? L'heure est aux hypothèses. Quoi qu'il en soit, le gouvernement a annoncé son intention de révoquer la concession d'autoroute gérant cette infrastructure.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Effondrement d'un viaduc à Gênes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter