Drame en Méditerranée : deux naufrages auraient causé la mort de 250 migrants

Drame en Méditerranée : deux naufrages auraient causé la mort de 250 migrants

DirectLCI
TRAGÉDIE - 250 migrants africains auraient trouvé la mort en Méditerranée ce jeudi. Deux canots de sauvetage gonflables ont été repêchés au large de la Libye par une organisation non gouvernementale.

L'ONG espagnole Pro-Activa Open Arms a annoncé avoir récupéré cinq corps en Méditerranée au large de la Libye ce jeudi. Ils flottaient près de deux canots de sauvetage gonflable. Ce genre d’embarcation transporte généralement 120 à 140 migrants. 


"Nous pensons que la seule explication (à ces naufrages) est que les canots étaient pleins de gens", a expliqué une porte-parole à l’AFP. "Depuis plus d'un an, nous n'avons jamais vu aucun de ces canots qui ne soit rempli à ras bord", a ajouté Laura Lanuza. Le drame ce serait déroulé mercredi matin. Les cinq cadavres étaient ceux d’Africains âgés de 16 à 25 ans. Ces derniers se seraient noyés 24 heures avant la découverte de leur corps jeudi matin au lever du jour. 

Le nombre de migrants décédés s'élèverait donc à 690

Malgré les dures conditions hivernales en mer, les départs de migrants depuis la Libye à bord d'embarcations de passeurs se sont accélérés ces derniers mois. Depuis dimanche, plus de 5.000 personnes ont été récupérées par les bateaux de sauvetage, portant à plus de 21.000 le nombre de migrants ramenés en Italie cette année. Selon les ONG, cette accélération des départs serait due à la dégradation des conditions de vie des migrants en Libye et leur crainte d'une prochaine fermeture aux passeurs des routes maritimes vers l'Europe.


Avant cette dernière tragédie, le Haut-commissariat de l'Onu pour les réfugiés (HCR) avait estimé à 440 le nombre de migrants décédés en tentant de gagner l'Italie à partir de la Libye depuis début 2017.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter