Dubaï et son feu d'artifice, le plus grand au monde

Dubaï et son feu d'artifice, le plus grand au monde

DirectLCI
NOUVEL AN – Dubaï l'avait annoncé, Dubaï l'a fait : le plus grand feu d'artifice jamais vu a été tiré dans l'Emirat, qui entre, une nouvelle fois, dans le Guiness Book des records.

A Dubaï, on voit les choses en grand, et on les fait aussi. Avec un objectif : faire mieux que le reste du monde. En ce 31 décembre 2013, un nouveau pari a été tenu, un nouveau défi relevé et un nouveau record battu, homologué, même, par le Guinness Book des records.

Après être entré dans le célèbre livre avec la plus grande tour du monde (828 mètres), la Burj Khalifa, érigée en 2009, l'Emirat vient de s'illustrer avec le plus grand feu d'artifice jamais tiré. Un spectacle retentissant qui laisse présager de belles choses pour l'exposition universelle qu'il organisera en 2020.

500.000 feux en 6 minutes

En six minutes, les Dubaïotes ont ainsi pu admirer le lancement de quelque 500.000 feux tirés depuis 400 sites de lancement sur 96 km de côte : de la tour Burj Khalifa à Pal Jumeirah, une île artificielle sous forme de palme, en passant par The World, un archipel artificiel au large de la cité-Etat. Selon la télévision locale, ce feu d'artifice démentiel aurait coûté la somme de 6 millions de dollars (4,3 millions d'euros).

Non loin derrière, on retrouve celui de Sydney, en Australie, tiré depuis le Harbour Bridge qui surplombe l'Opéra, avec ces 3,8 millions d'euros de budget. Pas suffisant pour entrer dans la légende, mais un beau spectacle tout de même pour les 1,5 million de spectateurs qui y ont assisté.

>> Découvrez notre diaporama :  Les plus beaux feux d'artifice du Nouvel an

Plus d'articles