Ebola : les trois choses à savoir sur le premier malade sur le sol américain

Ebola : les trois choses à savoir sur le premier malade sur le sol américain

SANTE - Les Etats-Unis ont annoncé mardi soir avoir hospitalisé au Texas un homme atteint du virus Ebola.

Depuis mardi soir, les Etats-Unis sont confrontés à leur premier cas d'Ebola . Le patient, un Texan qui revenait du Liberia, a été hospitalisé à Dallas. Metronews fait le point sur ce que l'on sait de ce premier malade américain.

Comment a-t-il été infecté ?

Les services sanitaires américains se refusent pour l'instant à diffuser des détails concernant le patient. Pour contracter le virus, il faut qu'il ait été en contact direct avec un malade atteint par le virus. Ebola ne se transmet pas par l'air, mais dans les fluides . Et encore, pour contracter le virus, il faut absorber ces liquides. L'individu a donc dû en absorber, d'une manière ou d'une autre, par exemple à cause d'une coupure, d'une seringue réutilisée, etc.

EN SAVOIR + >> Deux Américains infectés ont totalement guéri

Peut-il avoir infecté quelqu'un d'autre ?

D'après la chaîne américaine NBC , qui a contacté le directeur du centre américain de contrôle des maladies (CDC), le Dr. Thomas Frieden, il est peu probable que la patient ait pu contaminer d'autres personnes. En particulier, aucun des passagers ayant pris le même vol que le Texan n'est exposé, puisqu'il n'était pas malade au moment où il a embarqué pour les Etats-Unis. "Nous avons identifié tous les individus qui pourraient être entrés en contact avec le patient quand il était contagieux", rassure-t-il, ajoutant qu'"Ebola est un virus qui est assez facile à tuer, simplement en se lavant les mains. On l'arrête aussi très bien en portant des gants et des protections".

EN SAVOIR + >> La transmission d'Ebola en Europe est invraisemblable

D'où venait-il ?

Le texan hospitalisé mardi soir arrivait du Liberia. Il est entré aux Etats-Unis le 20 septembre, en provenance de Monrovia, pour rendre visite à sa famille. Selon les autorités américaines, il ne s'agirait pas de quelqu'un traitant les victimes d'Ebola en Afrique.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

"S'il reste quelques bracelets anti-rapprochement..." : l'ironie de Le Pen sur Dupond-Moretti suscite l'indignation

Jérusalem : au moins 180 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne

Savoie : sept morts dans deux avalanches, le risque "particulièrement élevé" ce week-end

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.