Ebola : un des deux vaccins “prometteurs” ne sera pas prêt finalement avant 2016

Ebola : un des deux vaccins “prometteurs” ne sera pas prêt finalement avant 2016

EBOLA - La firme britannique GSK, qui développe l’un des deux sérums considérés comme “prometteurs” par l’OMS, a expliqué n’avoir pas suffisamment “anticipé” les besoins en mars, au moment de la propagation du virus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : d'ex-chefs d'États et prix Nobel appellent à lever les brevets des vaccins

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Lire et commenter