Ecosse : pour ou contre l'indépendance, les stars s'engagent

International
DirectLCI
GRANDE-BRETAGNE – L'ex-Beatle Paul McCartney s'est à son tour engagé samedi contre l'indépendance de l'Ecosse. De nombreuses personnalités ont déjà pris position avant le référendum du 18 septembre prochain.

Pour ou contre l'indépendance ? Alors que les 4,2 millions d'électeurs écossais devront répondre à cette question dans trois semaines, les célébrités britanniques se mouillent. Paul McCartney est venu ce week-end grossir la liste de ces personnalités en faveur du mouvement "Better Together", le camp des partisans du "non" au référendum d'autodétermination . L'ancien Beatle a apposé son nom au bas d'une lettre ouverte appelant à ce que l'Ecosse reste sous la bannière de l'Union Jack.

Le 7 août, plus de 200 personnalités, dont Mick Jagger ou l'acteur Ewan Mc Greggor (Ecossais comme son nom l'indique), avaient déjà signé le même texte. De son côté, la créatrice de Harry Potter, JK Rowling, était allé plus loin au mois de juin en faisant un gros chèque, un million de livres (environ 1,2 millions d'euros), en faveur de la campagne contre l'indépendance.

Les séparatistes comblent une partie de leur retard

Les rangs des personnalités appelant au "oui" sont beaucoup moins fournis. Deux grosses têtes d'affiche néanmoins : le réalisateur Ken Loach et l'ancien James Bond Sean Connery (d'origine écossaise, il arbore depuis longtemps un tatouage "Scotland forever" sur l'avant-bras).

Des soutiens "people" moins nombreux qui n'empêchent pas les séparatistes de gagner du terrain. Alors que le camp du "non" compte une douzaine de points d'avance en prenant une moyenne de toutes les nombreuses enquêtes d'opinion, la dernière en date, parue vendredi dans le Scottish Daily Mail, accorde seulement 6 points de retard au "oui" (47% contre 53%). Les indécis étant encore nombreux (environ 12% des sondés en moyenne), l'engagement des célébrités pourrait peser dans la balance.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter