Ed Sheeran, Jarvis Cocker, Sting... Des stars de la scène britannique alertent Theresa May sur les effets du Brexit

Ed Sheeran, Jarvis Cocker, Sting... Des stars de la scène britannique alertent Theresa May sur les effets du Brexit

International
APPEL - Dans une lettre ouverte à la Première ministre britannique Theresa May, de nombreux musiciens internationalement célèbres s'alarment des conséquences du Brexit sur le rayonnement culturel du Royaume Uni.

Les plus célèbres musiciens et producteurs britanniques en croisade contre le Brexit. Dans une lettre ouverte initiée par le compositeur et militant Bob Geldof, et adressée à Theresa May, de nombreux artistes s'alarment des effets d'une sortie mal négociée de l'Union européenne sur le rayonnement artistique du Royaume Uni. 


Parmi les signataires figurent des grands noms de la scène musicale internationale comme Ed Sheeran, Jarvis Cocker, Brian Eno, John Eliot Gardiner, Rita Ora, William Orbit, Simon Rattle, Paul Simon, Neil Tennant, Roger Taylor ou encore Sting.

En vidéo

Brexit : un autre référendum ?

"Prison culturelle"

Dans cette lettre adressée à la Première ministre britannique, le milieu musical estime qu'un "Brexit bâclé" pourrait priver le secteur de la création artistique de près de 5 milliards d'euros de recettes par an. Il demande à Theresa May de reconnaître qu'en l'état actuel, la sortie du Royaume-Uni de l'UE "impacterait tous les pans de l'industrie musicale", des tournées aux ventes de disques, en passant par la législation sur les droits d'auteurs. 


"Nous dominons le marché et nos groupes, chanteurs, musiciens, paroliers, producteurs et ingénieurs travaillent dans toute l'Europe et en retour, l'Europe et le monde viennent à nous", argumente la lettre. "Pourquoi ? Parce que nous y excellons. Notre musique, inclusive, touche tout le monde. C'est cela qui caractérise le Royaume-Uni."


En l'état actuel, estiment les signataires, le Brexit conduirait à "construire notre propre prison culturelle" au détriment de cette culture musicale britannique. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Brexit : goodbye United Kingdom

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter