Edouard Philippe dans La Grande Explication : quelle est sa cote de popularité ?

International
SONDAGES - Depuis le début de l'année, la cote de popularité du Premier ministre connait une embellie. Sa participation à La Grande Explication, mercredi soir sur LCI, sera l'occasion pour Edouard Philippe de se tester auprès de dix Français.

Edouard Philippe face à dix Français. C'est le programme de La Grande Explication, mercredi soir, sur LCI. L'occasion pour le chef du gouvernement de promouvoir le Grand débat national, lancé par l'exécutif, et qui entre dans sa dernière ligne droite. Mais aussi de tester sa popularité, qui a repris des couleurs ces dernières semaines après une fin d'année dans le rouge.


Si l'on en croit un sondage Elabe publié jeudi 7 février, la cote de popularité du Premier ministre est stable à 26%, puisque 67% (-1) des personnes interrogées ne lui font pas confiance. Même tonalité du côté de l'Ifop Fiducial : selon un sondage paru le 5 février, la cote d'approbation d'Edouard Philippe est à 34%. Le Premier ministre, dont l'ombre plane au-dessus de la réforme du passage à 80 km/h, a ainsi retrouvé un niveau d'avant la crise des Gilets jaunes alors qu'il avait plongé à 26% en décembre. 

5 points de plus depuis décembre

C'est en effet l'enseignement des récentes enquêtes d'opinion : le Premier ministre, mis à mal durant la crise des Gilets jaunes en fin d'année, a réussi à inverser la tendance en ce début de 2019. Un troisième sondage va en ce sens. Publié le 1 février, une étude Harris Interactive a estimé que la cote d'Edouard Philippe est nettement remontée depuis décembre, de 5 points, à 32% de Français disant faire confiance au Premier ministre. Dans le détail, Edouard Philippe a regagné 10 points auprès des sympathisants LR, mais également 5 points auprès des LREM, 3 points auprès de LFI et du PCF et un point auprès du RN.

Soumettez vos propositions. Les plus plébiscitées seront présentées au Premier Ministre mercredi soir

Sa participation à La Grande Explication, mercredi soir sur LCI, permettra-t-elle de conforter cette tendance ? Du côté de Matignon, on a fait savoir dimanche que "beaucoup de Français ont moins envie d'une interview politique classique que d'échanges sur les problèmes du quotidien et les solutions qu'on peut trouver ensemble". Et de préciser : "Le Premier ministre veut participer au grand débat sous des formats différents: réunions publiques, citoyennes, associatives, médiatiques. À cet égard, 'La Grande explication' a marqué les esprits pour la qualité de ses débats et a trouvé son public depuis novembre". 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Grande Explication : 10 Français face au Premier ministre

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter