Egypte : 529 membres des Frères musulmans condamnés à mort

Egypte : 529 membres des Frères musulmans condamnés à mort

DirectLCI
LE CAIRE - Un tribunal égyptien a condamné à mort ce lundi 529 partisans du président islamiste déchu Mohammed Morsi. 153 d'entre eux sont actuellement détenus, 17 autres ont été acquittés.

Procès hors norme en Egypte. Un tribunal égyptien a condamné à mort ce lundi en première instance 529 partisans de l'ancien président Mohammed Morsi , destitué par l'armée le 3 juillet dernier. Parmi eux, 153 sont actuellement détenus, les autres étant en fuite. Et 17 des accusés ont de leur côté été acquittés.

Au total, ce sont 1200 personnes qui sont jugées pour toute une série de violences survenues dans le courant du mois d'août à Minya à la suite de l'éviction du président islamiste Mohammed Morsi. Ce procès doit se poursuivre mardi où 700 autres personnes sont citées à comparaître dont plusieurs cadres des Frères musulmans. Une nouvelle fois, la majorité des accusés est en fuite.

Le Guide suprême sur le banc des accusés

C'est la première fois dans le pays qu'un procès rassemble autant de prévenus. Le Guide suprême, Mohammed Badie, est quant à lui accusé de violences ayant causé la mort de deux policiers et d'attaques contre des biens publics et privés.

Selon Amnesty International, au moins 1400 personnes sont mortes depuis la destitution de Mohammed Morsi . En cause : la répression implacable menée par les nouvelles autorités du pays. Des milliers d'islamistes ont été arrêtés depuis cet été et sont désormais jugés. De leur côté, de nombreux dirigeants des Frères musulmans encourent la peine de mort.

 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter