Égypte : la peine de mort de l'ancien président Morsi annulée

International
JUSTICE - En Égypte, l'ancien président islamiste Mohamed Morsi pourrait échapper à la peine de mort. Telle est la décision de la Cour de cassation qui a ordonné un nouveau procès devant une cour criminelle.

La Cour de cassation égyptienne a invalidé ce mardi la condamnation à mort de l'ancien président Mohamed Morsi et ordonné la tenue d'un nouveau procès devant une cour criminelle.

   

L'ex-chef de l'État issu des Frères musulmans, que l'armée a renversé en juillet 2013, avait été condamné à la peine capitale en juin 2015 pour une évasion collective lors du soulèvement populaire de 2011 et à la prison à vie dans une affaire d'espionnage au profit du Hamas.


La Cour de cassation a également annulé les condamnations de cinq des co-accusés de Mohamed Morsi, dont l'ancien guide suprême des Frères musulmans Mohamed Badie.

Lire aussi

En vidéo

Egypte : trois juges tués par balle après la condamnation à mort de Morsi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter