Egypte : l'armée tue par erreur des touristes dans une frappe aérienne

Egypte : l'armée tue par erreur des touristes dans une frappe aérienne

DRAME - Au moins 12 personnes ont été tuées dimanche alors qu’elle faisaient du tourisme dans le désert égyptien, à l’Ouest du pays. Elles ont été la cible d'une frappe aérienne selon le Mexique, dont plusieurs des victimes sont originaires. L’armée a ouvert le feu sur leurs véhicules en les prenant pour des djihadistes de Daech.

Une terrible erreur transforme un voyage touristique en bain de sang. En pleine opération contre des djihadiste de l’Etat islamique, dimanche dans le désert de l’Ouest de l’Egypte, l’armée et la police égyptiennes ont ouvert le feu sur plusieurs voitures de touristes. Le bilan est très lourd : au moins 12 personnes tuées, des Mexicains ainsi que des Egyptiens qui les accompagnaient. Tous ont en fait été victimes d'une frappe aérienne, a affirmé lundi la ministre mexicaine des Affaires étrangères, Claudia Ruiz Massieu. Elle a expliqué que six survivants mexicains avaient raconté à l'ambassadeur du Mexique en Egypte avoir été la cible d'une "attaque aérienne avec bombes lancées depuis un avion et d'hélicoptères" alors qu'ils faisaient une pause pour déjeuner.

Le gouvernement mexicain avait auparavant confirmé la mort d’au moins deux de ses ressortissants et exigé du Caire l’ouverture d’une “enquête approfondie.” Le ministère de l’Intérieur avait alors affirmé dans un communiqué que les forces égyptiennes  pourchassaient des terroristes à Wahat” et qu’elles ont “ont ouvert le feu par erreur sur quatre pick-up qui transportaient des touristes mexicains".

Le désert de l'Ouest, repaire de Daech

Comment une telle erreur a-t-elle pu se produire ? Les autorités égyptiennes ont pour l’heure simplement indiqué que les touristes se trouvaient dans une zone “non autorisée”.  Le désert de l'Ouest, très prisé par les touristes, est aussi l'un des repaires de groupes djihadistes. Et notamment de la branche égyptienne de Daech (Etat islamique), qui commet de nombreux attentats contre les forces de sécurité dans le pays.

Dimanche après-midi, Daech en Egypte avait affirmé dans un communiqué qu'il avait "résisté à une opération de l'armée dans le désert occidental" dimanche et "mis en fuite des éléments de l'armée", sans plus de précisions.

À LIRE AUSSI
>>
Egypte : une explosion contre le consulat italien fait un mort
>>
La mosquée du Caire appelle à "crucifier" les membres de l'Etat islamique

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

EN DIRECT - Tensions israélo-palestiniennes : la France appelle à un "usage proportionné de la force"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.