Egypte : une ado de 15 ans en prison pour avoir tué l'homme qui voulait la violer

International

VIOLENCES - Depuis juillet, une adolescente de 15 ans est détenue dans un centre pour mineurs. Elle est accusée d'avoir poignardé un chauffeur de minibus qui tentait de la violer en la menaçant avec ce même couteau.

En juillet dernier, une jeune femme de 15 ans se rend dans un commissariat du Caire, en Egypte. En état de choc, elle raconte qu'un homme, chauffeur de mini-bus, a tenté de la violer sous la menace d'un couteau. Dans une rue déserte, non loin du Caire, elle décrit son kidnapping et l'agression sexuelle qui a suivi. Puis, elle explique avoir réussi à se saisir de son couteau et à le retourner contre son agresseur, avant de s'enfuir. 

Pour elle, aucun doute, il s'agit de légitime défense. Mais pas pour la police, qui va immédiatement l'arrêter et lui faire subir un test de virginité, rapporte l'agence de presse AP. Ce test, décrié par les défenseurs des droits humains comme des associations féministes, est légal en Egypte. Il est systématique lors d'un dépôt de plainte pour viol  ou tentative de viol. 

Crime d'honneur

Lors de son interrogatoire, cette adolescente a expliqué être sortie pour un rendez-vous avec son petit-ami. Très rapidement après son arrestation, son identité a été rendue publique, et nombre d’Égyptiens lui ont alors reproché de manquer d'honneur ou de ne pas être respectable.

Son avocat espère maintenant qu'elle sera poursuivie pour crime d'honneur plutôt que pour meurtre, ajoute AP. Les crimes d'honneur sont traditionnellement des actes de vengeance commis par des hommes contre des femmes de la famille vue comme ayant déshonoré la famille. Mais les avocats de la fille estiment que le concept pourrait être appliqué dans son cas. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter