Elaine Chao, ministre des Transports de Trump, démissionne après l'invasion du Capitole

Elaine Chao, ministre des Transports de Trump, démissionne après l'invasion du Capitole

IT'S OVER - Au lendemain de l'invasion du Capitole par des pro-Trump, poussés par le président des États-Unis, la secrétaire d'État aux Transports a annoncé sa démission ce jeudi.

Une première. Ce jeudi, au lendemain de l'invasion par des pro-Trump du Capitole, un membre de premier plan de l'administration Trump quitte le navire. La ministre des Transports Elaine Chao a annoncé sa démission, mentionnant son "trouble" face aux évènements ayant eu lieu la veille dans la capitale du pays. "Notre pays a vécu un événement traumatisant, totalement évitable (...) qui m'a tellement troublée que je ne peux pas l'ignorer", a justifié dans un communiqué la ministre, mariée au chef des sénateurs républicains, Mitch McConnell.

Toute l'info sur

Le Capitole envahi par des partisans de Donald Trump

Même si sa démission ne change pas grand-chose à moins de deux semaines du départ officiel de Donald Trump, le symbole est très fort. En effet, Elaine Chao est le premier membre du cabinet de Donald Trump à annoncer sa démission depuis les violences du Capitole mercredi 6 janvier. Sa démission a été accueillie avec froideur par les élus démocrates, qui réclament la mise à l'écart du pouvoir de Donald Trump après les violences commises par ses partisans.

Si la ministre "trouve les événements d'hier à ce point répréhensibles, elle devrait convaincre le cabinet d'invoquer le 25e amendement, et non pas abdiquer la fonction qui lui permet de le faire", a souligné l'élue démocrate de la Chambre des représentants, Alexandria Ocasio-Cortez, estimant que démissionner 13 jours avant la fin du mandat de Donald Trump n'était "pas grand-chose de plus que des tentatives de se protéger". "Ces démissions ne veulent rien dire désormais. Des rats qui quittent le navire en train de couler", a tonné une autre élue de la Chambre, Jackie Speier. "Ils devraient invoquer le 25e amendement."

"Trop, c'est trop"

Avant Elaine Chao, d'autres membres de l'administration ont quitté le navire. Au sein du parti républicain, de son gouvernement, et dans son équipe rapprochée, le malaise est palpable. Son jusqu'au-boutisme a aliéné une partie de son propre camp. Mick Mulvaney, émissaire des États-Unis en Irlande du Nord et ancien chef de cabinet des plus conciliants avec le président, a notamment annoncé sa démission ce jeudi. "Je ne peux pas rester, pas après hier", a-t-il déclaré sur CNBC. Plusieurs membres du Conseil de sécurité nationale ont aussi annoncé leur départ.

Lire aussi

Pire pour Donald Trump, le sénateur républicain Lindsey Graham, un de ses plus proches alliés, a déclaré dans la nuit qu'il cessait d'emboîter le pas du président : "Ne comptez plus sur moi. Trop, c'est trop."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de deux millions de morts dans le monde depuis le début de la pandémie

Covid-19 : Frédéric Mitterrand hospitalisé en urgence à Paris

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccination : c'est parti pour la prise de rendez-vous en ligne sur le site Sante.fr

Les alertes neige sont levées, un département en vigilance crues

Lire et commenter