Election américaine : Biden annonce que les Etats-Unis réintégreront l'accord de Paris s'il est élu

Election américaine : Biden annonce que les Etats-Unis réintégreront l'accord de Paris s'il est élu

CONSEQUENCE - Si le démocrate remporte cette élection américaine, la première économie mondiale reviendrait immédiatement à nouveau dans le giron de la COP21 pour lutter contre le réchauffement climatique.

Il n'est pas encore élu mais prend ses premiers engagements. Le candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden s'est engagé à rejoindre l'accord de Paris sur le climat, dont les Etats-Unis sont officiellement sortis mercredi 4 novembre, au lendemain de l'élection présidentielle.

Les Etats-Unis sont sortis effectivement mercredi de l'accord de Paris sur le climat, comme s'y était engagé Donald Trump, en dépit des efforts internationaux pour y maintenir les Etats-Unis. Un éventuel retour de Washington au sein de ce traité international, engagement du champion démocrate, est suspendu au résultat encore inconnu de l'élection présidentielle américaine.

Toute l'info sur

Élection américaine : Trump vs Biden, la folle campagne

"Aujourd'hui, l'administration Trump a officiellement quitté l'accord de Paris sur le climat. Et dans exactement 77 jours, une administration Biden le rejoindra", a-t-il tweeté, évoquant le 20 janvier 2021, date à laquelle le prochain président prendra ses fonctions.

Une réélection de Donald Trump, grand défenseur des industries fossiles, et le pays ferait en revanche cavalier seul pour au moins quatre ans supplémentaires. A l'issue de l'élection présidentielle, mardi 3 novembre, le dépouillement des votes se poursuit dans plusieurs Etats. Si la tendance favorise le démocrate, aucun des deux candidats n'a encore été déclaré vainqueur.

Lire aussi

Un plan de 1.700 milliards de dollars pour atteindre la neutralité carbone d'ici 2050

Joe Biden a présenté un plan de 1.700 milliards de dollars afin que les Etats-Unis atteignent d'ici 2050 la neutralité carbone. Il a notamment promis qu'il n'y aurait pas de nouvelles concessions dédiées au "fracking", cette technique très polluante qui permet de libérer du gaz de schiste. Il n'a cependant pas prévu de mettre fin aux concessions existantes, contrairement à ce qu'il avait promis. Cela reste toutefois un programme plus écologiste que ce que propose Trump. Depuis son arrivée à la Maison Blanche, le président républicain a de son côté défendu l'industrie des énergies fossiles, mis en doute les scientifiques sur le changement climatique et détricoté plusieurs garde-fous environnementaux.

Si Donald Trump venait à obtenir un second mandat, la lutte pour le climat passera par les Etats, les municipalités et les entreprises, dont les initiatives, même sans l'appui du gouvernement fédéral, pourraient permettre aux Etats-Unis de réduire leurs émissions carbone de 37% d'ici 2030, selon un récent rapport du groupe America's Pledge.

En cas de victoire de Joe Biden, les Etats-Unis devront officiellement notifier à l'ONU leur volonté de revenir dans l'accord de Paris.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "Pas d'évolution des restrictions nationales cette semaine", annonce Gabriel Attal

EN DIRECT - Investiture de Joe Biden : départ imminent de la Maison-Blanche pour Donald Trump

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

La vitamine D protège-t-elle des formes graves du Covid-19 ?

Lire et commenter