Élection américaine : après le vote des grands électeurs, quelles sont les prochaines étapes ?

Élection américaine : après le vote des grands électeurs, quelles sont les prochaines étapes ?

CALENDRIER - Lundi 14 décembre, le collège électoral a confirmé la victoire de Joe Biden face à Donald Trump dans la course à la Maison Blanche. Quelles sont désormais les prochaines échéances ?

Un pas de plus pour Joe Biden en direction de la Maison Blanche. Comme attendu, les grands électeurs ont confirmé lundi 14 décembre la victoire du candidat démocrate à la présidence des États-Unis, par 306 voix contre 232 pour le président sortant, Donald Trump. Mais avant que Joe Biden ne prête serment, ultime étape avant le début de son mandat, et accède à ses nouvelles fonctions, deux échéances importantes sont prévues début janvier.

Toute l'info sur

Biden et Harris à la Maison Blanche

5 janvier : second tour déterminant en Géorgie pour la majorité sénatoriale

C'est un autre choix primordial sur lequel vont devoir plancher certains Américains le 5 janvier prochain dans l'État de Géorgie : deux élections partielles au Sénat. Si ce scrutin ne remettra pas en cause l'arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche, il est en revanche décisif pour le contrôle de la Chambre haute. En effet, les Républicains, dont 50 membres y sont déjà élus, ne sont qu'à un siège de contrôler le Sénat. Pour espérer revenir à égalité, les Démocrates doivent impérativement remporter ces deux élections partielles. Dans ce cas de figure, la future vice-présidente Kamala Harris sera chargée de débloquer la situation en cas d'égalité lors d'un vote, comme le prévoit la Constitution. 

Et ce ne sera pas une mince affaire, dans un État historiquement acquis au camp républicain. Mais en novembre, c'est Joe Biden qui avait devancé Donald Trump dans ce territoire, avec moins de 12.000 votes d'avance. Le même jour, aucun des candidats dans les élections sénatoriales n'avait obtenu plus de 50% des voix, raison pour laquelle les électeurs de cet État du sud-est du pays sont de nouveau appelés aux urnes le 5 janvier.

6 janvier : validation des résultats par le Congrès

Le lendemain doit être marqué par la proclamation officielle des résultats. Après le vote des Américains le 3 novembre, puis celui des grands électeurs le 14 décembre, les membres de la Chambre haute et du Sénat, réunis en Congrès au Capitole, à Washington, devront entériner l'issue de l'élection américaine. Selon Le Monde, il conviendra alors au président du Sénat, soit le vice-président des États-Unis, Mike Pence, d'officialiser l'élection de Joe Biden et de Kamala Harris. Lors d'une allocution à la Nation, Joe Biden a rappelé qu'il avait eu à faire la même chose début 2017 après l'élection de Donald Trump et a appelé Mike Pence "à faire son boulot".

Lire aussi

Les recours de Trump, qui juge l'élection truquée mais qui n'ont pas abouti, pourraient se poursuivre à cette date. Selon l'AFP, certains élus proches du président américain envisagent de contester les résultats lorsque le Congrès sera appelé à apporter une dernière validation. Mais la démarche n'a cependant pratiquement aucune chance d'aboutir.

20 janvier : l'heure de l'investiture

Enfin, dans un peu plus d'un mois interviendra la passation de pouvoir entre Donald Trump et Joe Biden, lors de l'Inauguration Day. Le 20 janvier, l'administration Trump laissera donc sa place à l'administration Biden, et le président élu, le 46e dans l'histoire des États-Unis, prêtera serment puis prononcera son discours d'investiture.

De son côté, Donald Trump, qui refuse toujours de reconnaître sa défaite, avait indiqué qu'il était prêt à quitter la Maison Blanche en cas de victoire confirmée de son adversaire. "Bien sûr que je le ferai, et vous le savez", avait-il répondu fin novembre. Pour mieux tenter de revenir dans quatre ans ?

Écoutez notre podcast "Far West"

Écoutez le podcast votre plateforme d’écoute préférée 

Sur APPLE PODCAST

Sur SPOTIFY

Sur DEEZER 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

VIDÉO - Moins cher qu'un Ehpad : ces Français passent leur retraite dans un 4 étoiles en Tunisie

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil des 3000 malades en réanimation à nouveau franchi ce lundi

Écoles ouvertes, vacances : Jean-Michel Blanquer défend le statu quo

Maintien des écoles ouvertes, vacances scolaires... Les réponses de Jean-Michel Blanquer sur LCI

Lire et commenter