Election américaine : quatre Etats légalisent le cannabis récréatif

Au total, 15 Etats américains ont légalisé la détention et la consommation personnel de cannabis

RÉFÉRENDUM - Les électeurs de plusieurs Etats américains se sont exprimés, mardi, pour la légalisation de l'usage du cannabis récréatif. L'Arizona, le Montana, le New Jersey et le Dakota du Sud portent à 15 le nombre d'Etats qui l'autorisent pour toute personne de plus de 21 ans.

Le duel Donald Trump face à Joe Biden n'était pas le seul sujet d'attention des électeurs américains en cet Election Day. Dans plusieurs Etats, ils ont dû aussi s'exprimer lors de référendums sur des sujets de société. Le premier d'entre eux étant la légalisation du cannabis à usage récréatif.

Quatre Etats l'ont adopté : l'Arizona, le New Jersey, le Montana et le Dakota du Sud. Au total, ce sont désormais quinze Etats américains qui l'autorisent. La possession et la consommation y sont à présent légales pour les adultes de plus de 21 ans. Une avancée soutenue par des personnalités politiques, par exemple le gouverneur du New Jersey Phil Murphy.

Un des arguments avancés par les partisans de la légalisation est l'avantage économique qu'elle représente. Dans le Montana, par exemple, l'autorisation adoptée est assortie d'une taxe de 20% sur les transactions concernant le cannabis à usage non médical. L'université du Montana estime donc dans une étude que cela pourrait représenter près de 236 millions de dollars d'ici 2026 à l'échelle de ce seul Etat.

Lire aussi

L'Arizona, le New Jersey et le Montana faisaient déjà partie de la trentaine d'Etats autorisant l'usage médical du cannabis. Mais le Dakota du Sud a fait d'une pierre, deux coups, en faisant adopter l'usage médical et récréatif du cannabis, grâce au dépôt d'un amendement. 

Généralement, il faut plusieurs années aux Etats pour y parvenir. Dans l'Arizona, par exemple, il a fallu s'y reprendre à deux fois puisque la légalisation du cannabis récréatif avait été rejetée lors d'un premier scrutin en 2016. L'Etat très conservateur du Mississippi a sauté le pas en autorisant l'usage thérapeutique du cannabis.

L'Oregon va encore plus loin

Un Etat est allé beaucoup plus loin dans le processus de légalisation des drogues. Les électeurs de l'Oregon se sont exprimés pour la décriminalisation de la possession (la vente reste interdite) de tout stupéfiant destiné à un usage personnel. Sont donc concernées les drogues dures comme l'héroïne et la cocaïne dans la limite d'une faible quantité. L'Oregon est un Etat considéré comme très progressiste, qui avait notamment été le premier à décriminaliser le cannabis en 1973.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccins : "Il n'y a pas de stocks cachés" assure Jean Castex

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

L'acteur Jean-Pierre Bacri est mort à l'âge de 69 ans

Lire et commenter