Algérie : après la mobilisation massive contre sa candidature, Bouteflika jette l'éponge

International

Toute L'info sur

L'Algérie se soulève contre Bouteflika

CRISE POLITIQUE - Alors que l'Algérie est en proie à des manifestations massives, le président Abdelaziz Bouteflika a annoncé lundi qu'il renonçait à briguer un cinquième mandat.

Le président algérien jette l'éponge. Abdelaziz Bouteflika a annoncé lundi qu'il renonçait finalement à briguer un cinquième mandat, a indiqué l'agence officielle APS. Une décision qui intervient alors que le pays est marqué par des manifestations de grande ampleur contre une nouvelle candidature du chef de l'Etat algérien, en fonction depuis vingt ans. 

Selon l'agence officielle, Abdelaziz Bouteflika a annoncé du même coup le report de l'élection présidentielle prévue le 18 avril, qui était réclamé par une partie de l'opposition. 

Lire aussi

Selon l'agence TSA, le président algérien a adressé lundi un "message à la Nation" pour annoncer ces décisions. Le calendrier de l'élection présidentielle devrait ainsi faire suite à la conférence nationale "inclusive et indépendante" voulue par les autorités, et initialement prévue au lendemain de l'élection. 

Cette conférence nationale est chargée de réformer le système politique et d'élaborer un projet de Constitution d'ici fin 2019.

Lire et commenter