Primaire démocrate : le chef du parti appelle à un réexamen des résultats après le fiasco de l'Iowa

Primaire démocrate : le chef du parti appelle à un réexamen des résultats après le fiasco de l'Iowa

RÉEXAMEN DES VOIX - Le chef du parti démocrate américain, Tom Perez, appelle ce jeudi 6 février à réexaminer les résultats du premier vote des primaires présidentielles, qui s'est tenu lundi dans l'Iowa, après l'apparition d'erreurs dans les chiffres partiels publiés.

Les démocrates américains pourraient avoir à se repencher très rapidement sur les résultats de leur primaire dans l'Iowa. Le chef de file du parti d'opposition à Donald Trump, Tom Perez, a appelé ce jeudi à un réexamen des votes des caucus chaotiques qui ont eu lieu lundi 3 février. 

Toute l'info sur

Élection américaine : Trump vs Biden, la folle campagne

"Cela suffit. En raison des problèmes qui sont apparus dans l'application du processus de sélection des délégués, et afin que les gens aient confiance dans les résultats, j'appelle le parti démocrate de l'Iowa à commencer immédiatement un réexamen", a tweeté Tom Perez, sans préciser à quel niveau, il fallait vérifier les résultats. 

Erreurs et incohérences en pagaille

Les résultats des "caucus" de lundi soir, des assemblées d'électeurs qui s'expriment non avec des bulletins mais en se regroupant par candidat, en deux tours, n'ont pu être publiés en temps et en heure en raison d'un bug dans l'application mobile de remontée des chiffres. Alors le parti a décidé de vérifier manuellement les résultats et de les publier progressivement, ce qu'il fait lentement depuis mardi 4 février. Mais des erreurs et des incohérences sont apparues dans les tableaux publiés en ligne, avec par exemple des variations impossibles entre le premier et le second tour, ou des totaux qui ne correspondent pas. D'où la petite colère de Tom Perez qui demande un recomptage. 

Lire aussi

Pour l'heure, ce sont les candidats Bernie Sanders et Pete Buttigieg qui sont au coude-à-coude, dans des résultats portant sur 97% des bureaux de vote. C'est Pete Buttigieg, ancien maire de South Bend et classé modéré, qui, à partir de scores partiels, avait initialement été déclaré vainqueur. Il se plaçait légèrement en avance sur le sénateur classé très à gauche dans les premiers résultats publiés mardi 4 février, portant sur 62% des bureaux. 

En vidéo

Parti pris : le "fiascocus" de l'Iowa

Mais Bernie Sanders a rattrapé son retard dans la nuit de mercredi à jeudi, quand 97% des résultats ont été mis en ligne : il était à 26,1% des délégués contre 26,2% pour Pete Buttigieg. Et c'est d'ailleurs Bernie Sanders qui a remporté le plus de voix. Toujours est-il que ans l'Iowa, en raison de règles complexes, le vainqueur en suffrages n'est pas forcément le vainqueur en délégués, car les zones rurales sont mieux représentées pour l'allocation des délégués, ce qui a favorisé Pete Buttigieg. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

EN DIRECT - Covid-19 : seuls 53 % des Français prêts à se faire vacciner, selon un sondage

"L'heure est venue de m'exprimer" : DSK va livrer sa vérité dans un documentaire

REVIVEZ - C'est Alexandra qui remporte "Koh-Lanta : les 4 Terres"

Lire et commenter