Le guide pour tout connaître de l'élection présidentielle américaine

Le guide pour tout connaître de l'élection présidentielle américaine

EXPLICATIONS - À quelques heures de la présidentielle américaine, LCI vous propose un petit guide pour tout savoir de l'élection.

L’Amérique décidera de son avenir pour les quatre prochaines années en élisant son prochain président ou en reconduisant l'actuel, ce mardi 3 novembre. Après une campagne chamboulée par la crise sanitaire ou les tensions raciales liées au meurtre de George Floyd par un policier en mai dernier, le pays devra choisir entre le président sortant, Donald Trump, et l’ancien vice-président de Barack Obama, Joe Biden.

Pour mieux comprendre, LCI vous propose un petit guide simple sur le fonctionnement de l’élection américaine.

Toute l'info sur

Élection américaine : Trump vs Biden, la folle campagne

Qui élit le président ?

Les candidats à la présidentielle américaine sont en compétition, non pas pour obtenir la majorité du vote populaire mais la majorité des grands électeurs. Ils sont actuellement 538 dans le pays, répartis différemment dans chaque Etat. Ces derniers en ont autant qu'ils ont d’élus à la Chambre des représentants, un nombre proportionnel à la population de l’État, et au Sénat, où chacun envoie deux sénateurs. La Constitution américaine laisse la liberté aux Etats de choisir qui les représentera dans le collège électoral.

Dans tous les Etats, à l'exception du Maine et du Nebraska, le candidat à la présidentielle, qui rafle la majorité des voix, empoche tous les grands électeurs. 

Ce système, vieux de 233 ans, est depuis longtemps décrié par une large partie de la population. Une des principales raisons est qu’un candidat peut être élu avec la majorité des grands électeurs, établit à 270, sans avoir emporté le vote populaire. En 2016, Donald Trump a engrangé 304 grands électeurs face à Hillary Clinton, tout en ayant récolté les voix de 62 millions d’Américains, soit près de 3 millions de moins que son adversaire démocrate.

Qui vote et comment ?

Pour pouvoir participer à ce grand exercice démocratique, il faut être citoyen américain et âgé de 18 ans. Dans de nombreux Etats, une pièce d’identité est requise pour pouvoir voter. 

Cette nécessité de prouver son identité est poussée par les républicains, qui avancent le combat contre la fraude électorale. À l’inverse, les démocrates accusent leurs adversaires de "supprimer des votants" car fréquemment, les personnes en incapacité de prouver leur identité à l’aide d’un permis de conduire, par exemple, sont issus de minorités ou pauvres.

Aux États-Unis, il est possible de voter par correspondance, de manière anticipée ou le jour de l’élection, soit le 3 novembre prochain.

Combien de candidats ?

Les deux principaux candidats sont le républicain Donald Trump et le démocrate Joe Biden. Mais ils ne sont pas les seuls. Même si la course à la Maison Blanche se joue majoritairement entre les deux partis depuis 170 ans, il est possible pour des candidats de "troisième parti" ou à des indépendants de se présenter.

En 2020, de nombreux candidats visent la fonction suprême, et ça malgré des chances infimes de l’emporter. Universitaire, rappeur, ex-PDG, ancien acteur de films Disney… LCI.fr a dressé une liste des principaux candidats que vous pouvez retrouver ici.

Seulement une élection présidentielle ?

Non. Le 3 novembre, les Américains ne voteront pas uniquement pour reconduire le 45e ou désigner le 46e président des États-Unis. En plus de la présidentielle, les électeurs devront voter pour un nouvel élu à la Chambre des représentants. Les 435 sièges sont remis en jeu, district par district, pour un mandat de deux ans. Remportée lors des élections de mi-mandat par les démocrates, la Chambre devrait rester entre leurs mains.

Au Sénat, ce sont 33 sièges, soient un tiers de la Chambre haute, qui seront remis en jeu le 3 novembre, pour un mandat de 6 ans. En cas de victoire, à la présidentielle et au Sénat, les démocrates prendraient en main tous les leviers du pouvoir.

Dans de nombreux États, les électeurs voteront aussi pour des référendums locaux sur des sujets comme des réformes de la police ou la légalisation du cannabis.

Lire aussi

Le vainqueur sera-t-il connu le 3 novembre ?

C’est la grande inconnue de cette élection. En 2016, le résultat officiel avait été dévoilé dans la nuit après le vote. Donald Trump avait prononcé son premier discours de président élu aux alentours de 3h du matin.

Mais cette année, les experts préviennent que le décompte des votes pourrait prendre des jours voire des semaines après le 3 novembre. L’explication avancée est l’explosion du vote correspondance cette année. Depuis des mois, Donald Trump critique régulièrement ce mode de scrutin. Selon lui, il y a des risques de fraude à grande échelle. 

La dernière fois qu’un résultat de l’élection n’avait pas été connu le soir ou le lendemain matin remonte à l'opposition entre George W. Bush et Al Gore en 2000. Le vainqueur avait été confirmé un mois plus tard suite à une décision de la Cour suprême.

Lire aussi

Quand le nouveau président prendra-t-il le pouvoir ?

En cas de victoire de Joe Biden, le démocrate ne remplacerait pas immédiatement le président sortant Donald Trump. Une période de transition débuterait alors pour permettre à la nouvelle administration de nommer les membres du gouvernement et reprendre les dossiers en cours.

Quelque soit le vainqueur, la cérémonie d'investiture aura lieu le 20 janvier 2021 devant le Capitole à Washington D.C. Le président prendra ensuite ses fonctions dans la foulée.

Les élections US vous intéressent ? Écoutez notre podcast "Far West"

- Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Plongez dans le Far West électoral de la campagne américaine. Une élection présidentielle 2020 totalement hors-norme qui promet d’être plus électrique et passionnante que jamais.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 133.000 manifestants en France selon l'intérieur, 500.000 selon les organisateurs

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

EN DIRECT - Covid-19 : 12.580 cas positifs supplémentaires en 24 heures en France

Lire et commenter