Élections américaines : les démocrates veulent enquêter sur la capacité de Donald Trump à gouverner

Élections américaines : les démocrates veulent enquêter sur la capacité de Donald Trump à gouverner

ANTI-TRUMP - La présidente démocrate de la Chambre des représentants a annoncé jeudi 8 octobre qu'elle allait présenter, ce vendredi, une loi pour créer une commission afin d'enquêter sur les capacités à diriger les Etats-Unis du président-candidat.

Elle est "l'ennemie biologique des républicains". La présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi a annoncé, jeudi 8 octobre, qu’elle allait présenter, vendredi, une loi pour créer une commission afin d’enquêter sur les capacités à diriger les Etats-Unis de Donald Trump, convalescent du Covid-19.

"Cette loi créera la commission sur la capacité présidentielle à exercer les pouvoirs et les devoirs liés à ses fonctions", a annoncé son bureau dans un communiqué. Une commission qui entre dans le cadre du 25e amendement de la Constitution américaine, qui prévoit que le président cède les rênes du pouvoir à son vice-président s’il n’est plus en situation de gouverner, précise-t-il.

Toute l'info sur

Élection américaine : Trump vs Biden, la folle campagne

L’issue de cette initiative reste très incertaine, Donald Trump bénéficiant d’un large soutien chez les républicains, notamment au Sénat, dont ils contrôlent la majorité. Son vice-président Mike Pence a encore fermement défendu la gestion de Donald Trump lors du seul débat entre candidats à la vice-présidence mercredi soir.

Lire aussi

"C’est Nancy la Folle qui devrait être en observation", a réagi Donald Trump

"J’estime que les citoyens doivent connaître l’état de santé du président, avait déclaré plus tôt Nancy Pelosi. Il y a une question à laquelle il refuse [ainsi que la Maison Blanche] de répondre. Quand, avant qu’il n’attrape le virus et l’admette publiquement, fut son dernier test négatif" au Covid-19, avait-elle précisé.

Cette question "très importante" permettrait de "juger des initiatives prises ensuite" par la Maison Blanche, a-t-elle détaillé. Donald Trump, 74 ans, avait réagi à ces déclarations en insultant Nancy Pelosi, 78 ans, sa bête noire au Congrès. "C’est Nancy la Folle qui devrait être en observation. Ils ne l’appellent pas la Folle pour rien !", a-t-il tweeté en employant le surnom qu’il lui a attribué.

L'élection américaine vous intéresse ? Ecoutez notre podcast "Far West"

- Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Plongez dans le Far West électoral de la campagne américaine. Une présidentielle 2020 totalement hors-norme qui promet d’être plus électrique et passionnante que jamais.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la police évacue des centaines de fêtards aux Invalides, trois interpellations

Aveugle depuis 10 ans, un homme recouvre la vue grâce à une première mondiale

EN DIRECT - Euro : Christian Eriksen dans un état stable et "éveillé" après son malaise cardiaque

Covid-19 : les contaminations repartent à la hausse au Royaume-Uni, la faute au vaccin AstraZeneca ?

États-Unis : "avalé" par une baleine, un pêcheur en ressort indemne

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.