Hillary Clinton victime de piratage ? La candidate écologiste Jill Stein veut recompter les voix

Hillary Clinton victime de piratage ? La candidate écologiste Jill Stein veut recompter les voix
International

RÉCLAMATION - Jill Stein cherche à récolter 2,5 millions de dollars d'ici à vendredi prochain afin de lancer une procédure pour recompter les voix dans trois Etats américains.

Elle se demande s'il y a un loup. Jill Stein, la candidate écologiste à l'élection présidentielle américaine a lancé une application sur son site web afin de récolter des fonds pour permettre le recomptage des voix dans trois Etats américains, le Wisconsin, le Michigan et la Pennsylvanie, quelques semaines après l'élection surprise de Donald Trump.

Dans ces Etats, qui ont basculé pour Donald Trump plutôt que pour Hillary Clinton, les votes étaient particulièrement serrés. La semaine dernière, le Centre pour la sécurité informatique et la société, de l’Université du Michigan, attaché à l’étude des cyberattaques des infrastructures gouvernementales et de données sensibles, a assuré avoir découvert des preuves de piratages des machines de vote électroniques en défaveur de la candidate démocrate.

Lire aussi

    2,2 millions de dollars jeudi

    Jill Stein cherche à récolter 2,5 millions de dollars d'ici à vendredi prochain afin de lancer une procédure pour recompter les voix. "Cet effort pour s'assurer de l'intégrité de l'élection est entre vos mains", écrit la candidate écologiste sur son site web. Dans le Wisconsin, dans le du nord-est du pays, une telle procédure est possible en cas de doute. Elle est à la charge du candidat qui le demande, sauf si à l'issue du recomptage, le processus de vote est modifié.

    "Le recomptage n'a pas pour objectif d'aider Hillary Clinton mais de montrer que le système de vote américain n'est pas digne de confiance", explique l'écologiste sur son site web, alors que Hillary Clinton a perdu l'élection en étant majoritaire au vote populaire de plus de millions de voix, un record depuis le XIXe siècle. "Nous ne pouvons garantir qu'un recomptage ait lieu dans les trois États que nous ciblons. Nous pouvons seulement vous garantir que nous initierons la démarche." Jeudi matin, 2,2 millions de dollars avaient déjà été récoltés. 

    Lire aussi

      En vidéo

      États-Unis : Hillary Clinton, présidente ? C'est encore possible

      Sur le même sujet

      Et aussi

      Lire et commenter

      Alertes

      Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent