Elections américaines : Hillary Clinton, première femme candidate à la Maison-Blanche

International

ETATS-UNIS - A l'issue du dernier Super Tuesday qui s'est tenu mardi 7 juin dans six Etats américains, Hillary Clinton a revendiqué sa victoire aux primaires démocrates lors d’un discours à New York. Elle devient ainsi la première femme candidate à la Maison Blanche.

Souriante, heureuse, et fière. Hillary Clinton a assumé mardi le rôle de pionnière en revendiquant l'investiture démocrate pour la Maison Blanche, une étape historique pour les femmes et les Etats-Unis, à laquelle Barack Obama a rendu hommage.

"Grâce à vous, nous avons franchi une étape importante. C'est la première fois dans l'histoire de notre pays qu'une femme est investie par l'un des grands partis", a-t-elle déclaré devant ses partisans fous de joie à Brooklyn, à New York.

"La victoire de ce soir n'est pas celle d'une personne, elle appartient à une génération de femmes et d'hommes qui se sont battus et se sont sacrifiés et ont rendu possible ce moment", a-t-elle ajouté.

Main tendue à Bernie Sanders

L'ancienne Première dame, sénatrice et chef de la diplomatie américaine a tendu la main à son rival des primaires, le sénateur du Vermont Bernie Sanders, alors que les pressions pour son retrait de la course s'accentuent.

"Je veux féliciter le sénateur Sanders pour son extraordinaire campagne", a-t-elle déclaré. "Il a galvanisé des millions d'électeurs, surtout des jeunes, mais que les choses soient claires: le sénateur Sanders, sa campagne et le débat vigoureux que nous avons eu sur le salaire minimum, la réduction des inégalités, l'ascenseur social, sont une bonne chose pour le parti démocrate et l'Amérique".

Obama prend son téléphone

Le président Barack Obama, qui n'avait pas pris formellement parti dans la bataille des primaires, a appelé les deux candidats dans la soirée.

Il a "félicité" Hillary Clinton pour avoir "scellé" l'investiture, soulignant qu'elle avait mené une "campagne historique". Et il a "remercié" Bernie Sanders d'avoir "galvanisé des millions d'Américains" avec son message de lutte contre les "inégalités économiques et l'influence des groupes d'intérêts en politique". Les deux hommes se rencontreront jeudi à la Maison Blanche, à la demande du sénateur, selon un communiqué de l'exécutif.

EN SAVOIR + 
>> 
CARTE INTERACTIVE – Hillary Clinton donnée gagnante avant le "Super Tuesday" >>  Pourquoi le Super Tuesday est-il si souvent décisif ?
>> Notre dossier complet consacré aux élections américaines

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter