Elections américaines : quand Melania Trump plagie… Michelle Obama

International
COPIÉ COLLÉ - Le magnat de l'immobilier est dans la tourmente ce mardi, son épouse étant accusé de plagiat. Melania Trump aurait en effet copié des passages d'un discours de Michelle Obama, prononcé par cette dernière en 2008.

Comme un air de déjà-vu… Pour la première soirée de la convention républicaine, Melania Trump a pris la parole pour un discours très attendu sur "l’incroyable leader" que représente son époux. Sauf qu’il a suffi d’une poignée de phrases, qui semblent empruntées à Michelle Obama, pour que la polémique enfle en quelques heures.

Il faut dire que le discours de cette ancienne mannequin de 46 ans était très attendu, tant Melania Trump était jusqu'alors peu présente dans la campagne. Après avoir tressé des lauriers à Donald Trump, cet "incroyable leader (...) prêt à diriger le pays", elle a expliqué les valeurs ayant fondé sa vie à elle : le travail, le respect de la parole donnée, le respect de l'autre… Avant d’expliquer qu’elle essayait de les transmettre à son fils. Problème, Michelle Obama s'était exprimée en des termes semblables ou quasiment à la convention démocrate de 2008.

Mot pour mot

"Mes parents m'ont bien fait comprendre ces valeurs: 'travaillez dur pour ce que vous voulez dans la vie. Vos mots sont votre engagement. Vous devez faire ce que vous dites et tenir vos promesses. Traitez les gens avec respect'", a ainsi lancé Melania Trump. Michelle Obama avait déclaré presque mot pour mot la même chose en 2008 : "Barack et moi avons été élevés avec tant de valeurs communes : travaillez dur pour ce que vous voulez dans la vie, vos mots sont votre engagement, et vous devez faire ce que vous avez dit, traitez les gens avec dignité et respect, même si vous ne les connaissez pas".

Un simple hasard ? Peut-être. Toujours est-il que la campagne de Donald Trump a publié un communiqué dans la nuit. Objectif : expliquer que l'équipe qui avait écrit le discours de Melania "avait pris des notes sur ce qui l'inspirait dans la vie, et dans certains cas, inclus des fragments qui reflétaient sa propre réflexion". Sans faire mention de Michelle Obama. Le discours était largement destiné à humaniser le milliardaire controversé, aux propos parfois incendiaires.

Melania Trump, de 24 ans la cadette de Donald Trump, s'était jusqu'à présent mise en retrait de la campagne de son mari, préférant se consacrer à l'éducation de leur fils Barron, 10 ans, dans leur triplex de la Trump Tower sur la Ve avenue à New York. Elle a justement vanté lundi soir les qualités de père et d'époux de Trump, plutôt connu pour insulter les Mexicains, les musulmans, et ses adversaires aux primaires. Elle l'a décrit comme un "patriote" aimant profondément son pays… et que rien ne semble désormais pouvoir arrêter.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter