Elections américaines : TF1 remonte le Mississipi à la rencontre de l'Amérique profonde

Elections américaines : TF1 remonte le Mississipi à la rencontre de l'Amérique profonde
International

ON THE ROAD - A un mois et demi de la présidentielle entre Donald Trump et Joe Biden, le JT week-end d'Anne-Claire Coudray prend le pouls de l'Amérique le long du mythique fleuve Mississippi, qui traverse en son centre les Etats-Unis. Premier étape ce vendredi soir à Saint-Louis, dans le Missouri.

Les Américains vont-ils changé de président ou garder Donald Trump ? A six semaine d'un scrutin qui s'annonce particulièrement incertain, le JT week-end de TF1 présenté par Anne-Claire Coudray a décidé, à partir de ce vendredi soir, d'allr à la rencontre des électeurs  qui auront la lourde tâche de départager le président républicain en exercice de son rival Joe Biden, le représentant du parti démocrate. Une élection de tous les dangers où Biden, 77 ans, et Trump, 74 ans, seront les deux plus vieux candidats à la Maison-Blanche dans l'histoire américaine.

Lire aussi

Prendre le pouls de la société américaine

Et quoi de mieux que de longer le Mississipi, de Saint-Louis dans le Missouri, jusqu'à La Nouvelle-Orléans en Louisiane, pour prendre le pouls de cette société américaine divisée comme jamais ? "Il y a quatre ans, notre traversée au cœur de l'Amérique nous avait donné une photographie assez fidèle de l'électorat de l'époque, plutôt pro-Trump. Nous avons donc estimé qu'il fallait à nouveau partir à la rencontre de ceux qui votent, loin du microcosme de Washington. Cette fois, c'est l'Amérique de la conquête de l'Ouest, mais aussi de Mark Twain et de son héros Tom Sawyer",  confie Cyril Auffret, le rédacteur en chef des journaux du week-end de TF1. "Un parcours au cours duquel on peut croiser à peu près toutes les Amériques, toutes les couches de la société, le long d'un fleuve mythique qui parle aussi aux Français", ajoute-t-il.

L'idée est  aussi de donner à voir une Amérique qui ressemble vraiment à ce qu'elle est. "Car vu de France, nous en avons souvent une vision un peu caricaturale. C'est en gros Hollywood ou Manhattan. Or ce pays, c'est beaucoup d'autres visages. Ce carnet de route nous permettra d'appréhender les motivations des Américains et  comprendre dans quel sens ils voteront, poursuit Cyril Auffret. 

"Un choix esthétique"

Durant six semaines, Axel Monnier et Bertrand Guez nous entraîneront donc sur les pas de ces électeurs américains, chaque vweek-end, jusqu'au 23 octobre. Un voyage au pays de l'Oncle Sam qui débouchera sur un grand rendez-vous américain, dix jours avant l'élection, où toutes les rubriques du journal seront déclinées à la sauce US. "Ainsi,  dans le 13H, le '4 à Table' sera cajun, le 'Week-end à...' partira à Cape Cod. Et dans les 20H, un Grand Format de 8 minutes sera consacré à des reportages et des plateaux enregistrés sur place avec Anne-Claire Coudray", dévoile Cyril Auffret.

Première étape de ce carnet de route : Saint-Louis, dans le Missouri, avec comme point de départ, la fameuse Gateway Arch, devenue l'icône de la ville, d'où sont parties de nombreuses expéditions de pionniers vers l'Ouest américain. "Nous sommes un peu sur les terres des héros", explique Axel Monnier. Tout au long de leurs rencontres au fil de l'eau, le journaliste de TF1 et son JRI vont discuter par exemple avec des Américaines parlant français et défendant cet héritage avec beaucoup de hargne et de conviction ou flâner dans une petite ville qui se déclare berceau de Superman. 

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

"Nous avons fait le choix de l'Amérique profonde, qui est en grande partie celle de Trump. Mais pas que, puisque dans les grandes villes, comme Memphis ou La Nouvelle-Orléans, nous allons aussi croiser des publics plus diversifiés. C'est plus un choix esthétique. Ce trajet nous permet aussi de raconter des choses d'un point de vue historique et patrimonial", conclut Axel Monnier. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

EN DIRECT - Covid-19 : 258 décès enregistrés en 24 heures, un niveau similaire à fin mars

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent