Elections de mi-mandat : les référendums locaux à surveiller de près

International
ETATS UNIS - Les Américains vont devoir se prononcer sur tout un tas de sujets mardi en marge des élections de mi-mandat au Congrès. Parmi eux, l’avortement et la légalisation de la marijuana. Mais aussi la chasse à l’ours ou l’autorisation de l’alcool dans un Etat où il est toujours prohibé.

Après des mois de campagne et des milliards de dollars de dépenses électorales, les Américains élisent ce mardi leur nouveau Congrès. Un vote sans grande conviction, plus de 75% d’entre eux désapprouvant le travail du Sénat et de la Chambre des représentants. Quelques enjeux locaux, plus ou moins sérieux, devraient malgré tout mobiliser les électeurs, à travers des référendum. Après les avoir épluchés, voici notre sélection.

EN SAVOIR +
>>
La campagne qui valait 4 milliards
>>
Pourquoi il faut s'intéresser aux élections de mi-mandat

Colorado, Washington, Floride : faut-il légaliser la marijuana ?
Quatre Etats (Alaska, Floride, Colorado et Washington) seront sondés mardi, que ce soit, selon les cas, pour autoriser sa possession, sa vente, sa culture, ou sa consommation à des fins récréatives ou médicales. Il est toujours interdit selon la loi fédérale de consommer, vendre ou posséder du cannabis, mais une vingtaine d'Etats américains l'ont déjà complètement ou partiellement dépénalisé.

Arizona : le mariage homosexuel
L'union pour les couples de même sexe, dont la tendance est aussi à la légalisation aux Etats-Unis , fera l'objet d'un référendum en Arizona, qui avait amendé sa constitution pour l'interdire il y a cinq ans. Toujours dans le domaine des questions de société, les habitants du Colorado, du Dakota du Nord et du Tennessee doivent se prononcer sur des mesures visant à restreindre le droit à l'avortement. Dans les deux premiers, des référendums cherchent notamment à considérer le fœtus comme une "personne".

Californie : une taxe pour les boissons sucrées
Plus insolite, en Californie, une mesure sera proposée à San Francisco et à Berkeley pour imposer une taxe de 1 cent par centilitre pour les boissons sucrées, ses défenseurs faisant valoir que "la consommation de boissons sucrées est liée à de sérieux problèmes de santé". Le magazine Time affirme toutefois que l'industrie agroalimentaire a dépensé "plus de 10 millions de dollars pour convaincre les enclaves libérales de San Francisco et Berkeley de voter contre".

Alaska : nos amis les bêtes
Les électeurs d'Alaska seront pour leur part consultés sur une proposition pour interdire des projets miniers... s'ils s'avèrent dangereux pour les saumons sauvages. Toujours pour la protection des animaux, les électeurs du Maine devront disent s'ils soutiennent ou non une proposition cherchant à bannir les appâts pour chasser les ours bruns, et en particulier... l'utilisation de pizzas froides et de beignets. A l'inverse, les électeurs du Michigan seront sondés sur une proposition pour établir des saisons pour la chasse au loup.

Arkansas : la fin de la prohibition ?
Dans la puritaine "Bible belt", les électeurs d'Arkansas devront dire s'ils sont pour ou contre l'autorisation de produire et vendre de l'alcool dans tout cet Etat où certaines zones sont dites "sèches" et où l'alcool est toujours prohibé.

>> Dès mercredi matin, metronews vous donnera les résultats de ces différentes consultations

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter