Elle détient de la poussière de lune et veut empêcher la Nasa de lui prendre

Elle détient de la poussière de lune et veut empêcher la Nasa de lui prendre

International
INSOLITE - Une Américaine a saisi la justice pour affirmer sa propriété sur de la poussière de lune offerte, selon elle, par Neil Armstrong.

Laura Murray Cicco a saisi la justice du Kansas pour établir sa propriété sur de la poussière de lune. Cette Américaine est détentrice d’un flacon contenant quelques fragments du satellite de la Terre et craint que la Nasa ne lui réclame son bien. Même si l’agence ne lui a encore fait aucune demande à ce propos, elle estime que tout objet lunaire appartient à la nation.


Laura Murray a donc demandé à un avocat de s’assurer que la justice reconnaisse légalement que sa fiole de poussière de lune lui appartient à titre privé. D’autant que selon elle, c’est Neil Armstrong en personne – un ami de son père -  qui en avait fait cadeau à sa mère. Sur une note accompagnant le flacon, l’astronaute a noté : "Pour Laura Ann Murray – Bonne chance – Neil Armstrong Apollo 11". Selon l’avocat de la femme, un expert a authentifié la signature.

En vidéo

Les plus belles images de la super lune

Selon le journal local Kansas City Star, Laura Murray a choisi la justice du Kansas pour sa demande car un juge a rendu en 2016 une décision favorable à un collectionneur ayant acheté un sac de poussière de lune, vendu par erreur lors d’enchères gouvernementales sur internet. 


Le collectionneur a ensuite pu remettre le sac aux enchères et obtenu 1,8 millions de dollars (environ 1,5 millions d’euros).

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Lune avant Mars : la conquête spatiale redécolle

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter