Elle poste ''Happy'' de Pharrell Williams sur Facebook... et meurt une minute après

Elle poste ''Happy'' de Pharrell Williams sur Facebook... et meurt une minute après

DirectLCI
ETATS-UNIS - En Caroline du Nord, une jeune femme a trouvé la mort dans un accident de voiture jeudi dernier. Une minute avant elle avait partagé sur Facebook son bonheur d'écouter Pharrell Williams, alors qu'elle était au volant. Une activité qui lui a coûté la vie.

Metronews a fait le tour de la presse et vous livre le fait divers du jour…

Comme tous les matins, Courtney Sandford se rend au travail. Particulièrement en forme et heureuse en entendant le tube 'Happy' de Pharrell Williams . Au volant, l'habitante de la Caroline du Nord profite de cette écoute pour partager sur son profil Facebook un court message à 8h33 : ''Cette chanson me rend ''HEUREUSE !'''

A 8h34, pourtant la jeune femme de 32 ans trouve la mort au volant. En franchissant une ligne blanche, elle se retrouve face à un camion poubelle, qu'lle heurte de plein fouet. Ravagé, le véhicule prend feu peu de temps après l'impact, quand le camion le dévie de la route avant de heurter un arbre. Sans que le chauffeur ne soit blessé.

Habituée des messages au volant

Rapidement la police détermine l'absence de trace d'alcool et de drogue. Même la vitesse n'est pas à l'origine de l'accident. Plus tard, ce sont les amis de Courtney qui font le lien entre plusieurs messages postés et l'accident, qui ont eu lieu quasiment au même moment.

Cet accident est une publicité à l'échelle réelle, qui montre ce qui arrive lorsqu'on envoie des messages au volant, avançait le lieutenant de police, Chris Weisner, peu après le drame. Et d'ajouter : ''en quelques secondes, une vie s'est arrêtée après qu'elle a informé ses amis de son bonheur. Il n'y a rien de pire''.

L'enquête montrera plus tard que cette trentenaire avait pour habitude de poster des statuts sur les réseaux sociaux, lorsqu'elle était en train de conduire. Une distraction qui lui a finalement coûté la vie.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter