Elle servait de l'héroïne dans des Happy Meals

Elle servait de l'héroïne dans des Happy Meals

International
DirectLCI
USA - Une employée américaine de McDonald's, suspectée de trafic de drogue, a été arrêtée mercredi à Pittsburgh (Pennnsylvanie). Elle aurait fait passer de l'héroïne au Drive de son restaurant par le biais de Happy Meals, menus réservés aux enfants.

L'histoire pourrait venir tout droit d'un scenario d'une série d'enquête policière et pourtant. Shantia Dennis, une employée de chez McDonald's à Pittsburgh, en Pensylvannie, a été arrêtée par la police pour vente de stupéfiants, rapporte notamment CNN .

Agée de 26 ans, la jeune femme a été perquisitionnée sur son lieu de travail mercredi dernier. Elle possédait alors 50 sachets d'héroïne sur elle, 10 sachets ayant été auparavant vendus dans la journée.

L'employée risque "gros"

Ses manoeuvres ont donc fini par être repérées. Pour acheter de la drogue à l'employée, il aurait suffi de passer par le drive du McDonald's et d'énoncer : "Je voudrais commander un jouet." Le code s'est répandu et la vendeuse vidait son stock tous les jours... via des menu Happy Meals, formule réservée habituellement aux enfants.

Dennis a été inculpée pour trafic de drogue et elle risque plusieurs années de prison. Les autorités continuent encore leur enquête. Elles ignorent encore depuis combien de temps la dealeuse écoulait ainsi sa marchandise. McDonald's n'a pas pour le moment comuniqué à ce sujet.

A savoir que ce n'est pas la première fois qu'une histoire de drogue circule sur les réseaux de la firme américaine. En effet, le même fait s'est produit il y a peu à Murrysville , toujours dans la même région.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter