Emmener votre chat au bureau, c'est possible au Japon

Emmener votre chat au bureau, c'est possible au Japon

TRAVAIL - Les entreprises "pro-chats" se multiplient au Japon. L'une d'elle permet à ses employés de les emmener avec eux au bureau et verse même un bonus à ceux qui choisiraient d'en adopter un.

Votre voisin de bureau fait "miaou" et a tendance à s'endormir sur votre clavier d'ordinateur ? Alors vous travaillez sans doute au Japon, dans l'une de ces entreprises qui encouragent leurs employés à apporter leur chat au travail.

Car oui, dans certaines sociétés nippones, les chats sont autorisés à se balader librement dans l'open space. C'est le cas chez Ferray corporation, spécialisée dans la création de sites web, qui a adopté neufs chats abandonnés et permet à ses employés d'amener le leur. La direction verse même un bonus de 36 euros par mois à ceux qui en adoptent un, rapporte le site d'information RocketNews24 . Le producteur de nourriture pour chat Mars Japan Limited s'y est mis aussi.

Luxe

Le Japon est un pays propice à ce genre d'initiative, car posséder un chat y relève parfois du parcours du combattant. De nombreux propriétaires immobiliers interdisent ainsi à leur locataire de posséder un animal de compagnie chez eux. En réaction, de nombreux "bars à chats", c'est-à-dire qui acceptent les félins, ont ouvert ces dernières années.

LIRE AUSSI >> La belle histoire du jour : un chat errant sauve la vie d’un bébé abandonné

Dans les entreprises "cat-friendly", difficile d'empêcher les chats de mordiller les câbles d'alimentation, de détourner l'attention des travailleurs ou de s'endormir dans les salles de réunion. Mais d'après RocketNews24, ces désagréments seraient compensés par quelques effets bénéfiques : les félins renforceraient l'esprit de cohésion des employés et diminueraient leur stress. Bientôt la même chose en France ?

LIRE AUSSI >> Tous les chats de metronews

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil des 6000 patients en réanimation quasiment atteint

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

Vers un déconfinement territorialisé en mai ?

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

Olivier Véran favorable à une levée progressive des mesures par territoire

Lire et commenter