Emmy Awards : Jeb Bush de retour pour se payer Donald Trump avec Jimmy Kimmel

Emmy Awards : Jeb Bush de retour pour se payer Donald Trump avec Jimmy Kimmel
International

TRUMP BASHING - A l'occasion de la cérémonie des Emmy Awards, dimanche 18 septembre, l'animateur Jimmy Kimmel et le candidat malheureux à la primaire républicaine Jeb Bush se sont payé Donald Trump dans un sketch.

Les oreilles du candidat républicain à la présidence des Etats-Unis, Donald Trump, ont dû siffler un peu dimanche 18 septembre lors de la cérémonie des Emmy Awards. L'équivalent des Oscars pour la télévision était présenté cette année par l'animateur vedette Jimmy Kimmel qui avait prévu quelques invités de marque pour ses sketches diffusés lors de la cérémonie.

Dans une vidéo retraçant humoristiquement le trajet d'un nominé anxieux d'arriver à temps à la cérémonie, Jimmy Kimmel se retrouve dans une voiture Uber dont le chauffeur n'est autre que... Jeb Bush, frère de l'ancien président George W. Bush (et fils de George H. W. Bush) et candidat malheureux à la primaire républicaine (entre 3'43 et 4'30).

Lire aussi

    Si tu fais une campagne positive, les électeurs feront le bon choix au final- Jeb Bush, chauffeur Uber

    Affublé d'une casquette et d'un costume de chauffeur Uber ("Saviez-vous qu'on pouvait gagner 12 $ par heure ?"), l'homme politique tente de rassurer le faux nominé sur ses chances de l'emporter : "Voilà ce que j'ai compris. Si tu fais une campagne positive, les électeurs feront le bon choix au final". "Tiens, c'est bizarre que vous disiez ça", s'étonne Jimmy Kimmel. "Jimmy, c'était une blague, maintenant descend de ma voiture", s'emporte Bush, qui n'a jamais décollé dans la campagne des primaires républicaines, remportées par Donald Trump.

    L'animateur a continué de s'en prendre au candidat républicain au cours de la soirée. Faisant référence à la série de télé-réalité "Celebrity Apprentice", dans laquelle Donald Trump jouait un rôle central, il s'est adressé à son créateur Mark Burnett : "Grâce à toi, Mark, on n'a plus besoin de regarder la télé-réalité, car on vit dedans".

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Et aussi

      Lire et commenter

      Alertes

      Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent