EN DIRECT - Retrait de Trump de l'accord de Paris : Nicolas Hulot a un "sentiment de honte"

DirectLCI
CLIMAT - Le président Donald Trump a annoncé jeudi une sortie des Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat. Une décision qui a alarmé les dirigeants du monde entier. A Paris, tandis que l'Hôtel de Ville était symboliquement éclairé en vert, Emmanuel Macron a prévenu l'hôte de la Maison Blanche : "Nous ne renégocierons pas un accord moins ambitieux".
Live

#ECO-MACRON ?


Certains responsables écologistes sont partagés entre l'approbation du discours de Macron et le flou dans ses actes

"Make our planet great again" : au-delà de la punchline, la réponse de Macron à Trump a-t-elle convaincu les écologistes ?

"Make our planet great again" : au-delà de la punchline, la réponse de Macron à Trump a-t-elle convaincu les écologistes ?

#BLOOMBERG

L'ex-maire de New York Michael Bloomberg a assuré lors d'une déclaration à l'Elysée, aux côtés d'Emmanuel Macron et Anne Hidalgo, que les villes, les Etats fédérés, les entreprises et les citoyens américains "satisferont" les engagements des Etats-Unis sur le climat, en dépit du renoncement de Washington.

#HULOT


Le ministre de la Transition écologique était ce soir sur le plateau du 20H de TF1.  Malgré un "sentiment de honte" celui-ci ne veut pas pour autant se montrer défaitiste après le retrait des Etats-Unis de l'accord de Paris : "C'est d'une violence extrême, mais une fois qu'on a dit ça, ne tombons pas dans le défaitisme. Peut-être cela va-t-il ressouder une belle humanité. L'accord n'est pas mort".

#POPULARITÉ


Avec son message "Make our planet great again" (comprenez "rendre sa grandeur à notre planète") Emmanuel macron bat le record du tweet français le plus partagé auparavant détenu par Cyril Hanouna. La formule lancée hier par le président français a déjà été partagée plus de 175.000 fois.

# COUP DE SANG


 L'ancien acteur rappelle notamment que "200.000 personnes meurent chaque année aux Etats-Unis à cause de la pollution de l'air"

Accord climat : le coup de gueule musclé de Schwarzenegger contre Trump

Accord climat : le coup de gueule musclé de Schwarzenegger contre Trump

#PROTECTIONNISME


Bruxelles et Pékin ne sont pas parvenues aujourd'hui à publier une déclaration commune sur le climat en raison d'un différend commercial. La Chine déplore que l'Europe (et les Etats-Unis) lui applique des règles sévères en matière de droit de douanes sur ses exportations. 

# LUEUR D'ESPOIR


Washington va continuer à réduire ses émissions de gaz à effet de serre, assure Rex Tillerson, le ministre des Affaires étrangères de Donald Trump, tout en estimant que "les Etats-Unis ont un bilan fantastique en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre" 

#COMPENSATION


L'Union européenne et la Chine vont "accroître leur coopération sur le changement climatique", annonce le président du Conseil européen Donald Tusk

#OOPS


Lors de son discours, Donald Trump a cité une étude du MIT pour justifier son choix de retirer les États-Unis de l'accord de Paris... sans clairement la comprendre.

Retrait de l'accord de Paris : Donald Trump a cité une étude du MIT dans son discours... sans l'avoir clairement comprise

Retrait de l'accord de Paris : Donald Trump a cité une étude du MIT dans son discours... sans l'avoir clairement comprise

#RÉSISTANCE


Pour signifier leur opposition à la décision de Donald Trump de se retirer de l'accord de Paris sur le climat, de nombreuses villes américaines ont éclairé leurs monuments en vert. 

VIDÉO - Climat : aux États-Unis et dans le monde, les monuments illuminés de vert en signe de résistance contre Trump

VIDÉO - Climat : aux États-Unis et dans le monde, les monuments illuminés de vert en signe de résistance contre Trump

#ACCORDDEPARIS


L'Inde se dit pour le respect de l'accord de Paris (ministre de l'Environnement)

#ACCORDDEPARIS


Vladimir Poutine appelle à un "travail en commun" avec Donald Trump. Le président russe se refuse à "condamner" Trump pour sa décision.

COP21


En décembre 2015, l’accord de Paris était une promesse. Le monde entier s’engageait alors à moins polluer. 195 pays se sont alors entendus pour que la température de la planète n’augmente pas de plus de 2°C avant la fin du XXIe siècle.

Quels sont les engagements concrets des pays signataires de l’accord de Paris sur le climat ?

Quels sont les engagements concrets des pays signataires de l’accord de Paris sur le climat ?

#LEONARDODICAPRIO 

#REACTION 


Anne Hidalgo, la maire de Paris, a évidemment condamné la décision de Donald Trump de sortir de l'accord de Paris. 


"Il (le président américain) n'aime pas Paris. Ce doit être la seule personne sur la planète qui n'aime pas Paris", a indiqué la maire de la capitale lors d'une conférence de presse pour "réaffirmer la détermination des villes du monde" à appliquer l'accord climat", a déclaré Anne Hidalgo. 

#FABIUS

#ROYAL


Invitée de LCI vendredi, Ségolène Royal, présidente de la Cop21, estime que la décision de Donald Trump est un "coup de bluff" car "on ne peut pas sortir unilatéralement de l'accord de Paris".

Climat : pour Ségolène Royal, la décision de Donald Trump est un "coup de bluff"

Climat : pour Ségolène Royal, la décision de Donald Trump est un "coup de bluff"

#TRUMP


Lors de son discours, Donald Trump s'est appuyé sur une étude du MIT pour critiquer l'accord de Paris. Le problème ? Il a mal interprété les résultats de l'étude, selon les rechercheurs l'ayant rédigé.

#MÉLENCHON


Jean-Luc Mélenchon, candidat aux élections législatives dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône, a déclaré à propos de la sortie des États-Unis que "Monsieur Trump a ruiné l'accord de Paris (...) C'est une faute majeure contre la civilisation humaine".


Le leader de la France Insoumise propose "la création d'une coalition active pour l'application des accords de la Cop 21".

#ÉTATSUNIS


Qui sont les pays à ne pas être dans l'accord de Paris à part les États-Unis ? Un indice ? Ils ne sont vraiment pas nombreux.

Les Etats-Unis les rejoignent : quels sont les deux pays qui n'ont pas signé l'accord de Paris ?

Les Etats-Unis les rejoignent : quels sont les deux pays qui n'ont pas signé l'accord de Paris ?

#MERKEL


Angela Merkel s'est dite vendredi "plus déterminée que jamais" à agir pour le climat, après la décision de Donald Trump de sortir son pays de l'accord de Paris.


"Cette décision ne peut et ne va pas arrêter ceux d'entre nous qui estimons avoir le devoir de protéger la planète"

#TROLLINGPRÉSIDENTIEL


Après la décision de Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l'accord de Paris, le président français a appelé, en anglais, les Américains à "rendre sa grandeur à notre planète". Cette paraphrase du célèbre slogan du milliardaire new-yorkais ("Make America great again") a rapidement été partagée des dizaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux.

"Make our planet great again" : "troll", "génie"... tout le monde salue la punchline d'Emmanuel Macron

"Make our planet great again" : "troll", "génie"... tout le monde salue la punchline d'Emmanuel Macron

#ROYAL


Ségolène Royal salue le "Make Our Planet Great Again" d'Emmanuel Macron, "c'était une bonne référence"

#EELV


Le député écologiste européen Yannick Jadot a estimé que l'Europe devait prendre des mesures de rétorsion après l'annonce du retrait américain de l'accord sur le climat, en stoppant les négociations sur les traités transatlantiques et en imposant une taxe carbone.

#ROYAL


"Selon mes informations, Donald Trump a hésité" avant de prendre sa décision, affirme Ségolène Royal

#LEPEN


La présidente du Front national Marine Le Pen a qualifié de "regrettable" le retrait américain de l'accord de Paris sur le climat, jugeant cependant qu'il serait "contreproductif de réagir par l'agressivité ou l'abattement".

#ROYAL

Ségolène Royal : "On ignore si Donald Trump croit vraiment à ce qu'il dit. On pensait que le climatoscepticisme avait disparu, la science ayant démontré le lien entre les activités humaines et le réchauffement climatique. On imagine mal avec la qualité des scientifiques américains qu'il puisse nier à ce point le réchauffement climatique"


"On pensait jusqu'au dernier moment que Donald Trump renoncerait ou serait dans l'entre-deux"

#HIDALGO

Anne Hidalgo, maire de Paris : "Nous sommes convaincus de cette alliance pour sauver notre planète et mettre en oeuvre l'accord de Paris qui dépend de nous"

#ROYAL


Pour Ségolène Royal, la décision de Donald Trump est une sorte de coup de bluff car "on ne peut pas sortir unilatéralement de l'accord de Paris".

#HULOT

Nicolas Hulot vient d'arriver à l'Elysée pour un entretien avec Emmanuel Macron. Un rendez-vous prévu avant l'annonce de Donald Trump, mais qui aura pour sujet l'accord de Paris et la stratégie à adopter

#HIDALGO

#ROYAL

"Il n'y a dans l'accord de Paris aucun mécanisme de sanction, c'est un engagement volontaire de chacun des pays"


"Les Etats-Unis se portent peut-être préjudice à eux-mêmes. Après [la démission de] Elon Musk, je pense que d'autres entreprises vont s'autonomiser par rapport à cette décision"

#ROYAL


Retrait des États-Unis de l'accord de Paris : "C'est grave (...) On n'a pas le droit de prendre en otage un travail collectif de cette importance"

#ROYAL

"Emmanuel Macron a repris, c'est astucieux, la formule de Donald Trump "make America great again"


"Il faut remobiliser les forces vives à l'intérieur des Etats-Unis"


"Le désengagement financier américain est la conséquence la plus dangereuse. 

#ROYAL

"On ne peut pas renégocier l'accord de Paris. Il est entré en application, ratifié par 155 pays"


"Selon mes informations, Donald Trump a vraiment hésité. Il y avait trois courants : ceux qui ne voulaient rien faire, ceux qui disaient qu'il fallait rester dans l'accord mais en le renégociant et le courant le plus radical qui voulait en sortir"


"On a une sorte de Brexit climatique"

#ROYAL

Ségolène Royal sur LCI : "Les milieux d'affaires ont considéré que le coût de l'inaction était beaucoup plus élevé que celui de l'action"


"La France doit garder son leadership au sein de l'Europe"

#ROYAL

Ségolène Royal, ex-ministre de l'Environnement et présidente de la Cop21, invitée de LCI : "C'est grave. L'accord de Paris a été un travail de longue haleine, collectif, qui est attaqué par un seul homme. On n'a pas le droit de prendre en otage un travail collectif et en même temps de faire du bluff. L'accord de Paris n'autorise pas la sortie unilatérale" d'un pays


"Juridiquement cela n'a pas d'impact. En revanche, les Etats-Unis retire le financement du fond vert et remettent en cause leur politique énergétique. C'est le moment de lancer la contre-offensive pour que cette menace aboutisse à une mobilisation"

#HULOT

#ROYAL

L'ancienne ministre de l'Environnement Ségolène Royal, présidente de la Cop21, est l'invitée de LCI à 10h10. Un entretien à suivre en direct sur la chaîne et sur ce live

#NKM

L'ancienne ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet sur RMC : "C'est un très, très mauvais coup. On sait qu'il y a une urgence climatique et elle est en train de devenir une urgence politique"

#RUSSIE

 La Russie ne reviendra pas sur sa décision de rejoindre l'Accord de Paris pour lutter contre le changement climatique, en dépit de la décision de Donald Trump d'en soustraire les Etats-Unis, a dit vendredi le vice-Premier ministre russe Arkadi Dvorkovitch (AFP)

#RUSSIE


La Russie ne reviendra pas sur sadécision de rejoindre l'Accord de Paris pour lutter contre le changement climatique, en dépit de la décision de Donald Trump d'en soustraire les Etats-Unis, a dit ce vendredi le vice-Premier ministre russe Arkadi Dvorkovitch.

#CHINE

#SCHWARZENEGGER

#TRUMP


De manière unanime, les principaux quotidiens du monde entier fustigent ce vendredi "la folle décision" du président américain Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat.

Accord de Paris : la presse mondiale fustige unanimement "la folle décision" de Trump

Accord de Paris : la presse mondiale fustige unanimement "la folle décision" de Trump

#PHILIPPOT


Pour Florian Philippot, il est important de "respecter la décision des États-Unis".


"C'est une décision américaine qu'on ne peut que regretter, plus d'ailleurs par le symbole qu'elle représente, un symbole un peu désespérant, que par la réalité du contenu de l'accord, puisqu'on sait que l'accord de Paris était quand même très imparfait et assez peu ambitieux".

#HULOT


Nicolas Hulot serait favorable à l'introduction dans la Constitution des objectifs de réductions des émissions de CO2 et de baisse de la température.

#HULOT


"Je n'ai aucun doute sur la volonté ni la capacité de la Chine de respecter les accords de Paris même d'aller plus vite"

#HULOT


"Les actionnaires d'Exxon eux-même ne comprennent pas ce contresens de l'Histoire"

Le président Donald Trump a annoncé jeudi une sortie des Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat, risquant de provoquer une onde de choc mondiale pour les 194 autres pays signataires de ce texte historique.  Après des semaines d'atermoiements, l'homme d'affaires tient ainsi une de ses promesses de campagne au nom de la défense des emplois américains. 


Donald Trump s'était engagé à abandonner un accord multilatéral scellé fin 2015 dans la capitale française et voulu par son prédécesseur Barack Obama, et visant à limiter la hausse de la température moyenne mondiale.  "Afin de remplir mon devoir solennel de protection de l'Amérique et de ses citoyens, les Etats-Unis se retireront de l'accord de Paris sur le climat", a annoncé Donald Trump depuis la roseraie de la Maison Blanche, sous les applaudissements. 


Mais ailleurs, aux Etats-Unis et dans le monde, l'accueil de cette décision a été autrement plus remontée. A commencer par Barack Obama qui a dénoncé jeudi la décision de son successeur Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat, qu'il avait signé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter