EN DIRECT - Fusillade dans un lycée de Santa Fe : le gouverneur du Texas déplore 10 morts

DirectLCI
TUERIE - Une fusillade est survenue vendredi 18 mai, dans la matinée, dans un lycée de Santa Fe, au Texas, faisant 10 morts et 10 blessés, selon un dernier bilan du gouverneur. Un suspect a été arrêté par la police.
Live

CE QUE L'ON SAIT DU TIREUR


La presse américaine diffuse le portrait et le nom d'un jeune homme de 17 ans, Dimitrios Pagourtzis, scolarisé au lycée de Santa Fé. Le gouverneur, au cours d'une conférence de presse, a donné davantage de détails sur le profil de celui qui est à l'heure actuelle en garde à vue.


Il apparaît d'abord que le tireur présumé a laissé des explosifs dans une maison et un véhicule - des explosifs qu'il aurait fabriqués lui-même. Par ailleurs, il s'est servi des armes que son père possédait de manière légale. 


Sur sa page Facebook, le tireur a montré un tee-shirt disant "Born to kill" mais pour le gouverneur, c'était le seul signe avant-coureur. "Il n'y avait pas de signal à son sujet."

Urgent

Le gouverneur annonce dix morts et dix blessés dans la fusillade du lycée. 

Il indique par ailleurs que des officiers de sécurité étaient présents sur le campus du lycée lorsque l'assaillant a commencé a tiré. Ils ont pu intervenir rapidement. Cet établissement avait récemment reçu une récompense pour la qualité de ses règles de sécurité et ses entraînements face au risque d'attaque.

RÉACTION


L'ancien président français François Hollande a commenté sur Twitter la fusillade de Santa Fé. 

EXPLOSIFS


Le district scolaire de Santa Fe a indiqué sur Twitter que des engins explosifs avaient été trouvés dans le lycée et à proximité, invitant la population à signaler aux autorités tout paquet suspect.

ALLOCUTION


Regardez la prise de parole de Donald Trump quelques instants après l'annonce de la fusillade dans un lycée de Santa Fé.

FUSILLADE 


Pour l'heure, nous rappelons que le tireur présumé a été interpellé et placé en garde à vue. Par ailleurs, une autre personne a été arrêtée. Elle est en ce moment interrogée par la police. 

PREMIÈRE DAME


Melania Trump a twitté à propos de la fusillade de Santa Fé : "Mon cœur va à Santa Fe et à tout le Texas aujourd'hui."

RECAP'


Voici la situation en images : 

TÉMOIGNAGE


Une élève est interviewée peu après la fusillade. 


Le journaliste lui demande : "Est-ce qu'au fond vous pensiez que ça ne pouvait pas arriver dans votre école ?"

La jeune femme répond : "Non. Cela arrive partout. Je me doutais bien que ça finirait par arriver ici aussi."

VÉRIFICATIONS


Actuellement, la police est à la recherche de possibles engins explosifs sur le campus du lycée. 

TÉMOIGNAGE


Une lycéenne présente au moment de la fusillade raconte comment, une fois l'alarme déclenchée dans l'établissement, les élèves ont été conduits à l'extérieur. "Et là on entend boom, boom, boom. (...) Je ne devrais pas me sentir comme ça" ajoute-t-elle, "c'est mon école, ma vie quotidienne, je ne devrais pas avoir peur de revenir".

SHERIF


Le shérif Ed Gonzalez explique que le tireur était un élève du lycée. Il ajoute que la fusillade a fait entre 8 et 10 morts. Le bilan humain n'est pas stabilisé pour le moment. 

TRUMP


De son côté, le président Donald Trump a twitté à propos de la fusillade. "Fusillade dans une école du Texas. Les premiers éléments ne montrent rien de bon. Que Dieu vous garde!" écrit-il. 


Il a par ailleurs ajouté : "Cela dure depuis trop longtemps dans notre pays" et précisé que son administration était déterminée à faire "tout ce qui est en son pouvoir" pour protéger les étudiants et s'assurer que "ceux qui représentent une menace pour eux-mêmes et pour les autres" ne puissent détenir d'armes. "Très triste journée, très très triste".

RÉACTION


Emma Gonzales, porte-parole des lycéens de Parkland qui militent contre la vente des armes aux Etats-Unis, réagit à l'instant.


Elle dit : 


"Mettez-vous à l'abri, vous ne méritez pas cela, personne ne le mérite. Nous sommes là pour vous, l'Amérique est là pour vous."

RECAP


Voici ce que les médias locaux américains savent pour le moment de la fusillade qui a fait au moins huit morts.

EN DIRECT - Fusillade dans un lycée de Santa Fe : le gouverneur du Texas déplore 10 morts

EN DIRECT -  Fusillade dans un lycée de Santa Fe : le gouverneur du Texas déplore 10 morts
En direct

FUSILLADE 


Une fusillade est survenue vendredi matin dans un lycée de Santa Fe, au Texas. Selon les autorités, au moins huit personnes sont mortes. Un suspect a été arrêté par la police.

Une fusillade survenue ce vendredi matin dans un lycée de Santa Fe, dans la banlieue de Houston, au Texas, a fait 10 morts et 10 blessés, selon un dernier bilan annoncé par le gouverneur de cet Etat du sud des Etats-Unis. Un suspect a été interpellé et la fusillade est terminée, a indiqué le bureau du shérif du comté de Harris.

Selon la chaîne locale KTRK, qui cite un membre de forces de l'ordre, le tireur est un élève. Plusieurs témoins indiquent qu'il a ouvert le feu lors d'un cours d'art. C'est la troisième fusillade en milieu scolaire en une semaine aux États-Unis, et la vingt-deuxième en 2018, précise CNN.

"Fusillade dans une école. Les premières informations n'ont pas l'air bonnes", a aussitôt réagi le président américain Donald Trump sur Twitter. "Mon coeur va à Santa Fe et à tout le Texas", a affirmé la Première dame Melania Trump.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter