EN DIRECT - Haïti : le bilan s'alourdit à 2189 morts, cinq jours après le séisme

EN DIRECT - Haïti : le bilan s'alourdit à 2189 morts, cinq jours après le séisme

DRAME - Plus de 2000 personnes sont mortes et près de 12.000 autres blessées selon un bilan provisoire, après le séisme de magnitude 7,2 de samedi. Suivez les dernières informations.

Live

2189 VICTIMES A DEPLORER


Le séisme a fait 2189 morts, plus de 12.000 blessés et 332 disparus, selon la Protection civile. Cinq jours après le séisme qui a ravagé le sud-ouest d'Haïti, le défi est de fournir en toute sécurité l'aide humanitaire aux centaines de milliers de sinistrés, dont certains vivent dans des zones enclavées

LA FRANCE APPORTE SON AIDE


3 France continue d’être aux côtés d’Haïti et de son peuple", affirme ce vendredi soir le ministère des Armées. Et ce dernier d'annoncer le déploiement de la Frégate de surveillance (FS) Germinal pour transporter le fret humanitaire. La frégate embarque un hélicoptère Panther de la Flottille 36F et 25 soldats du 33e Régiment d’infanterie de Marine (33e RIMA).


Selon le ministère, ce sont 14 tonnes de fret, représentant un volume de 50m3 (biens de première nécessité), qui partent à bord du navire. Ils sont fournis par la Plateforme d’intervention régionale Amérique-Caraïbes (PIRAC) de la Croix-Rouge française en partenariat avec le centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des affaires étrangères ;

En outre, 18 tonnes de fret, représentant un volume de 32m3, sont fournis par le groupe Bernard Hayot / Carrefour (25 palettes d’eau) et 15 tonnes de fret de la collectivité territoriale de la Martinique (eau potable).


Le Germinal a appareillé le 18 août pour atteindre Haïti le 21 août.

BILAN PROVISOIRE


"Les opérations de sauvetage et de recherche se poursuivent", indique la

Protection civile sur son compte Twitter.

2189 VICTIMES A DEPLORER


Le séisme a fait 2189 morts, plus de 12.000 blessés et 332 disparus, selon la Protection civile. Cinq jours après le séisme qui a ravagé le sud-ouest d'Haïti, le défi est de fournir en toute sécurité l'aide humanitaire aux centaines de milliers de sinistrés, dont certains vivent dans des zones enclavées

BILAN


Le bilan provisoire du séisme de magnitude 7,2 qui a frappé samedi le sud-ouest d'Haïti s'est alourdi mardi à 1.941 morts et plus de 9.900 blessés, selon les services de protection civile du pays.


Plus de 60.000 maisons ont été détruites.

SOUTIEN


L'UE va apporter une aide humanitaire d'un montant de 3 millions d'euros à Haïti, pour répondre aux besoins des populations sinistrées après le séisme dévastateur qui a frappé le pays samedi, a annoncé mardi la Commission européenne.


Pour être utiles le plus vite possible, les fonds débloqués par l'UE seront mis à disposition de "partenaires humanitaires déjà actifs" dans la région et viendront renforcer la capacité de ces organisation à "fournir rapidement une aide humanitaire aux Haïtiens les plus vulnérables", précise la Commission dans un communiqué.


"Les fonds seront utilisés pour répondre aux besoins les plus immédiats, tels que la fourniture d'une assistance médicale aux hôpitaux locaux", mais aussi l'approvisionnement en eau, les services d'assainissement et d'hygiène, ou encore la mise à disposition d'abris pour les populations les plus touchées.

LES SECOURS S'AFFAIRENT


Selon la Protection civile haïtienne, 1419 personnes sont mortes et plus de 6900 blessées dans le séisme qui a secoué le sud-ouest du pays samedi. Plus de 37.000 maisons ont été détruites. Dans la petite ville balnéaire de Port-Salut comme dans le reste des régions affectées, les habitants faisaient face à un dilemme: rester dehors pour se protéger des répliques, ou rentrer dans des bâtiments endommagés pour s'abriter des fortes intempéries attendues avec la dépression tropicale Grace.

PRISE EN CHARGE DES BLESSÉS 


Le Ministère haïtien de la santé publique et de la population a détaillé sur Twitter ce lundi soir les moyens déployés pour prendre en charge les blessés les 14 et 15 août dans trois départements touchés par le séisme. 


En tout, "1710 blessés ont été pris en charge par au niveau des institutions publiques", indique le message, et "19 opérations chirurgicales" ont été réalisées. Sur place, "74 spécialistes de la santé" ont également été mobilisés. 

LE BILAN GRIMPERAIT À 1 419 MORTS


Le dernier bilan provisoire du séisme s'élèverait à 1 419 morts, affirme sur Twitter ce lundi soir un journaliste au quotidien haïtien Le Nouvelliste, relayant selon lui les derniers chiffres communiqués par la Protection civile. 


Parmi ces victimes, on en compterait "1 133 dans le Sud, 162 la Grand'Anse, 122 les Nippes et 2 dans le N-O [Nord-Ouest]", détaille le journaliste.  Quant aux blessés, le bilan serait aussi revu à la hausse, avec plus de 6 900 personnes enregistrées. 


"Actuellement, le pays est en état d'alerte Orange à cause du passage de la dépression tropicale Grace", ajoute Robenson Geffrard. 

À LA RECHERCHE DE SURVIVANTS 


Deux jours après le séisme, de nombreux professionnels de santé et de secours  sont toujours sur le pont depuis samedi pour tenter de sauver encore des vies. Reportage sur place, alors que les sauveteurs dégagent les gravats, parfois simplement à la force de leur bras, pour retrouver d’éventuels survivants. 

Séisme à Haïti : le difficile travail des secours, à la recherche de survivants

VIGILANCE RENFORCÉE


La dépression tropicale Grace s'approche dangereusement d'Haïti, deux jours après le séisme qui a frappé l'île. Selon une carte du Centre National des Ouragans relayée par l'AFP, la tempête devrait toucher l'ouest de l'île mardi vers 6h GMT. 


La tempête "devrait s'accompagner de pluies torrentielles et d'inondations rapides, indique l'AFP dans un précédent Tweet. Elle est attendue dans la nuit de lundi à mardi et le pays a été placé en vigilance renforcée."

AIDE HUMANITAIRE MEXICAINE


Un avion militaire mexicain transportant une cargaison humanitaire de 15,4 tonnes est arrivé lundi 16 août en Haïti, a annoncé le gouvernement du Mexique. L'appareil en provenance du pays, chargé de 11,1 tonnes de nourriture, mais aussi de médicaments, de lait en poudre et d'eau en bouteille, a atterri à Haïti aux premières heures du matin. 


Un autre avion militaire devrait aussi arriver dans la matinée de lundi avec 3,6 tonnes de matériel d'urgence, comme des lits de camp, des couvertures et des filtres à eau.


"Un tremblement de terre a touché Haïti, un peuple déjà très pauvre, avec aussi des problèmes politiques, a déclaré le président de gauche Andrés Manuel López Obrador lors de sa conférence de presse quotidienne matinale. Nous avons décidé de les soutenir et nous continuerons à le faire."  

ALERTE À LA TEMPÊTE DANS L'OUEST ET LE SUD


"La DT [dépression tropicale] #Grace se trouve au Sud-Ouest de la République Dominicaine et charrie des vents de plus de 55km/h", met en garde l'association Protection Civile en Haïti sur Twitter. 


"Sa trajectoire indique qu’elle pourrait toucher les départements de l’Ouest et du Sud d’#Haiti entre ce soir et mardi matin", ajoute-t-elle, dans un message traduit par un chirurgien membre de l'association.

TEMPÊTE GRACE 


La tempête tropicale Grace menace l'île d'Haïti, toujours meurtrie par le séisme. "Des risques d'inondations et glissements de terrain sont à prévoir jusqu'à demain matin, met en garde sur Twitter la Plateforme d'Intervention Régionale Amériques Caraïbes de la Croix-Rouge française, reprenant l'alerte du National Hurricane Center,  centre de prévisions météorologiques basé en Floride.


"Abritez-vous dans la mesure du possible et écoutez les informations locales", conseille l'association.

LES MINISTRES MOBILISÉS "SUR LE TERRAIN"


Le Premier Ministre haïtien, Ariel Henry, a annoncé sur Twitter que le gouvernement se mobilisera davantage "sur le terrain" pour constater les dégâts et mieux assister les victimes. 


"La gestion de l’aide va être accélérée, a-t-il promis. Nous allons décupler nos énergies pour atteindre, en termes d’assistance, le maximum de victimes possibles."


Dans un second tweet, il ajoute que "la présence, sur le terrain, des ministres et autres cadres du gouvernement, sera renforcée dans la perspective d’une meilleure coordination des interventions et d’une évaluation graduelle et plus précise de la situation."

LA DIASPORA EN FRANCE SE MOBILISE


Une communauté touchée dans sa chair : après le tremblement de terre qui a ravagé l’île d’Haïti samedi 14 août, les Haïtiens qui vivent en France se partageaient dimanche des nouvelles de leurs proches sur place et lançaient des appels aux dons pour les familles des victimes. 

Séisme : les Haïtiens de France se mobilisent pour obtenir des nouvelles de leurs proches

RISQUE DE RÉPLIQUES


Haïti est confronté à un "risque de répliques" du séisme qui l'a touché samedi, explique à LCI le lieutenant-colonel Jean-Paul Bosland, spécialiste en sauvetage déblaiement à la Fédération nationale des sapeurs pompiers de France.

PRÈS DE 1300 MORTS


Le puissant séisme a fait près de 1300 morts et 5700 blessés, laissant des milliers de personnes sans abri dans le sud-ouest du pays ou à la recherche de proches disparus ou bloqués sous les décombres.


Nombre d'engins lourds, camions et tractopelles ont déplacé des dalles de béton des bâtiments effondrés dans la ville des Cayes près de l'épicentre du séisme, à quelque 160 km de la capitale haïtienne Port-au-Prince, a constaté l'AFP.

2800 BLESSÉS

ELYSEE


Le chef de l'Etat réagi à la situation en Haïti.

UN BILAN CATASTROPHIQUE


Il est fort probable qu'il soit amené à s'alourdir encore davantage au cours des recherches actuellement en cours sur l'île. Au lendemain du séisme de magnitude 7.2 qui a fortement touché la région de Saint-Louis-du-Sud, la Protection civile indique, ce dimanche après-midi, que 724 morts sont à déplorer.

INTERVIEW


Présidente de l'association Haïti Futur, Josette Bruffaerts-Thomas revient pour LCI sur la situation de ses compatriotes, affectés une fois de plus par une catastrophe, dans un climat politique des plus délétères. 

Séisme à Haïti : "Depuis 2010, le pays ne s'est jamais vraiment relevé", se désole Josette Bruffaerts-Thomas

RÉPLIQUE


Une secousse de magnitude 5.9 a été relevée ce dimanche matin par l'USGS. Elle est survenue à 12 km au nord de la commune de Chardonnière.

OSAKA AU SOUTIEN


La joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka, dont le père est Haïtien, va offrir la totalité des gains qu'elle percevra lors du tournoi de Cincinnati aux victimes du séisme en Haïti, a-t-elle annoncé samedi.


"Cela me fait vraiment mal de voir toute la dévastation en Haïti", a tweeté Naomi Osaka. "Je m'apprête à participer à un tournoi cette semaine et je donnerai tous mes gains financiers aux efforts d'aide en Haïti. Je sais que le sang de nos ancêtres est fort, nous irons de l'avant", a ajouté la joueuse de 23 ans, numéro deux mondiale.

LA TEMPÊTE "GRACE" MENACE


"Grace", une tempête tropicale, pourrait frapper Haïti, lundi et mardi prochain, apportant de forts vents et des pluies torrentielles. Selon les projections du Centre national des ouragans amércains (NHC), l'île d'Hispaniola se trouve sur la trajectoire de la tempête. 

LE BILAN S'ALOURDIT


Le séisme qui a secoué la moitié sud-ouest d'Haïti samedi matin a causé la mort d'au moins 304 personnes, a annoncé la protection civile haïtienne dont le précédent bilan faisait état de 227 décès.


"Nous avons enregistré 160 décès dans le Sud, 42 dans les Nippes, 100 dans la Grand Anse et deux dans le Nord-Ouest", a annoncé le directeur de la protection civile Jerry Chandler en donnant le détail du bilan par département lors d'un point de presse samedi soir. 

HÔPITAUX


Plusieurs centaines de personnes ont été blessées lors du séisme et les rares hôpitaux existant dans les régions affectées peinent déjà à fournir les soins d'urgence. Samedi après-midi, le directeur de la protection civile Jerry Chandler a annoncé à l'AFP qu'au moins trois centres hospitaliers, dans les communes de Pestel, Corailles et Roseaux, étaient saturés. 


"La solidarité inter-haïtienne se met en place: des médecins de l’HUEH en route pour le Sud; les hôpitaux de Zanmi Lasante & Bernard Mevs se disent disponibles pour accueillir les blessés; la Fondation Réginald Boulos offre des médicaments; Sunrise Air le transport", précise Frantz Duval, du journal Le Nouvelliste, sur Twitter.

RISQUES


L'institut américain de géologie a actualisé les données à sa disposition, modifiant ainsi ses projections et les conséquences du séisme sur la population. "On estime maintenant que l'exposition de la population aux glissements de terrain est importante. Cela signifie que beaucoup plus de personnes sont exposées aux glissements de terrain que nous ne le pensions initialement. Des obstructions de la route sont également probables", prévient l'USGS.

ONG


Médecins Sans Frontières France indique que ses équipes sur place "continuent d'évaluer les besoins médicaux et humanitaires dans les autres régions d'Haïti touchées par le séisme et la manière dont nous pouvons soutenir au mieux la réponse d'urgence locale". La collecte de sang, demandée par le ministère de la Santé, sera également appuyée par l'ONG.

ASSISTANCE 


Le président américain Joe Biden a offert l'assistance des États-Unis à Haïti après le séisme meurtrier de samedi matin, selon la Maison Blanche. Le président a "autorisé une réponse américaine immédiate et chargé la directrice de l'agence américaine d'aide internationale (USAID), Samantha Powers, de coordonner cet effort", a indiqué à la presse un responsable de la Maison Blanche. 

PREMIER MINISTRE


Le Premier ministre Ariel Henry s'est rendu dans le département de la Grand'Anse, largement touché par le tremblement de terre, "pour constater l’étendue des dégâts afin de mieux coordonner l’action gouvernementale sur le terrain", comme indiqué sur son compte Twitter. "Des ressources sont mobilisées depuis ce matin pour fournir aide et assistance aux victimes de ce séisme dévastateur", a-t-il ajouté. 


Le chef du gouvernement doit donner un nouveau point presse à 5h, heure locale, (21h GMT) au Centre d'opération d'urgence nationale de Clercine, à Port-au-Prince.

CAYES

FRANCE


L'ancienne ministre Ségolène Royal a réagi à la catastrophe ayant frappé Haïti. "Solidarité avec #Haïti et profonde tristesse devant la désolation causée par ce séisme dans un pays déjà tellement éprouvé depuis des années. La France doit apporter son soutien logistique à ce peuple éprouvé et courageux", a-t-elle assuré sur Twitter.


De son côté, le président de la région PACA Renaud Muselier a adressé ses "plus émues condoléances au peuple haïtien", tout en soulignant que "l'aide internationale doit être à la hauteur de cette catastrophe".

CATASTROPHE


Voici ce que l'on sait du séisme qui a secoué Haïti ce samedi matin et qui a causé la mort d'au moins 227 personnes. 

Un séisme meurtrier de magnitude 7,2 frappe Haïti, l'état d'urgence décrété pour un mois

HOMMAGE


Jocelerme Privert, homme politique et ancien président provisoire d'Haïti de 2016 à 2017, a exprimé sa solidarité envers les victimes.

Urgent

NOUVEAU BILAN


Au moins 227 personnes sont mortes dans le séisme qui a frappé Haïti, selon un nouveau bilan toujours provisoire. "Le bilan du tremblement de terre a augmenté et est passé à 227 morts dont 158 dans le sud. Des centaines de blessés et de disparus" sont à déplorer, a annoncé la protection civile sur Twitter. Le précédent bilan donné il y a trois heures faisait état de 29 morts.


"Les premières interventions, menées tant par les sauveteurs professionnels que par les membres de la population ont permis d'extraire de nombreuses personnes des décombres. Les hôpitaux continuent de recevoir des blessés" a ajouté la protection civile haïtienne. 

RÉPLIQUES


Les répliques se poursuivent après le séisme d'une magnitude de 7,2, survenu à 8h30 heure locale.

DON DE SANG


Le Ministère de la santé publique et de la population (MSPP) appelle désormais les citoyens à donner leur sang pour venir en aide aux victimes du séisme, rapporte le quotidien Le Nouvelliste. "Après le tremblement de terre qui a frappé le Sud du pays, causant de nombreux blessés déjà dénombrés, nous sommes dans l'urgence de trouver du sang pour les victimes. Nous lançons un appel pressant à tous ceux disposés à se solidariser pour les exhorter à aller faire un don de sang au centre de transfusion au local de la Digicel à Turgeau", indique le ministère, sur sa page Facebook.

TEMPÊTE GRACE


Après le puissant séisme, il se pourrait qu'une tempête tropicale menace Haïti lundi.

ONG


Face aux dégâts déjà annoncés, les ONG se tiennent prêtes à intervenir et apporter assistance aux victimes. Dans un communiqué, l'ONG CARE a alerté sur la "tragédie qui s'annonce d'autant plus que cette catastrophe s'ajoute à une grave crise alimentaire". "Nos équipes sont déjà sur place pour évaluer l’ampleur des dégâts et les besoins les plus urgents afin de pouvoir apporter une aide d’urgence au peuple Haïtien", a avancé Lora Wuennenberg, directrice de CARE en Haïti.

SOLIDARITÉ


Les États-Unis et le Canada ont offert leur assistance après le séisme meurtrier en Haïti. Le président a "autorisé une réponse américaine immédiate et chargé la directrice de l'agence américaine d'aide internationale (USAID), Samantha Powers, de coordonner cet effort", a indiqué à la presse un responsable de la Maison Blanche.


"Nous sommes attristés par la nouvelle d'un tremblement de terre en #Haïti. Nous offrons nos condoléances aux proches des victimes & souhaitons aux blessés un prompt rétablissement. Le Canada est prêt à aider le peuple haïtien & à fournir une aide consulaire aux Canadiens en Haïti", a assuré de son côté Marc Garneau, le ministre canadien des Affaires étrangères, sur Twitter.

DÉGÂTS 

PROTECTION CIVILE


Une conférence de presse est en cours quelques heures après la catastrophe à Haïti.

ÉTAT D'URGENCE


Au Centre d'Opération d'Urgence Nationale aux côtés de la protection civile, le Premier ministre Ariel Henry a décrété la mise en place de l'état d'urgence pour un mois suite au tremblement de terre de ce samedi matin.

Urgent

NOUVEAU BILAN


Au moins 29 personnes sont mortes dans le puissant séisme de magnitude 7,2 qui a frappé Haïti samedi matin, selon un premier bilan du directeur de la protection civile, Jerry Chandler. 17 morts ont été recensés dans le département de la Grand-Anse, 9 dans la ville des Cayes, et 3 dans le département des Nippes, où se trouve l'épicentre du séisme, dans le sud-ouest de l'île. 

ONG


Médecins Sans Frontières indique se préparer à accueillir des blessés à l'hôpital de Port-au-Prince.

RÉPLIQUES


Plusieurs nouvelles secousses se sont produites après le séisme majeur d'une magnitude de 7,2 au sud d'Haïti, d'après l'Institut américain de géologie. Une de magnitude 5,2 est intervenue 20 minutes plus tard à 20km de Cavaillon (sud), une autre de magnitude 4,6 s'est produite deux heures après à 6 km de Petit Trou de Nippes (ouest), tandis qu'une nouvelle de magnitude 5,1 est survenue à 10 km de Baradès (ouest).

PREMIER MINISTRE


Le Premier ministre Ariel Henry, accompagné du directeur de la protection civile, doit bientôt arriver au Centre d'Opération d'Urgence Nationale après le séisme de magnitude 7,2 qui a causé la mort de plusieurs personnes.

PORT-AU-PRINCE


Des dégâts seraient constatés dans la capitale, pourtant située à plus de 100 km de l'épicentre du séisme.

SOLIDARITÉ


La maire de Montréal apporte son soutien à la population haïtienne, touchée par un puissant séisme ce samedi matin.

GOUVERNEMENT


Le Premier ministre Ariel Henry, qui doit se rendre sur place dans les prochaines heures, indique avoir mobilisé son équipe ainsi que "toutes les ressources de (son) Administration en vue de venir en aide aux victimes". Dans une série de tweets, le chef du gouvernement en appelle à "l'esprit de solidarité et d'engagement de tous les Haitiennes et Haïtiens, en vue de faire front commun pour affronter cette situation dramatique". 

Infos précédentes

Un nouveau séisme meurtrier à Haïti. Il était 8H30, heure locale, lorsqu'un tremblement de terre de magnitude 7.2 a secoué le pays, d'après le centre américain de sismologie. Une alerte au tsunami a ensuite été déclenchée par l'Agence nationale océanique et atmosphérique américaine avant d'être rapidement levée. La zone la plus concernée est le sud-ouest de l'île, moins peuplée qu'au nord à Port-au-Prince. D'importants dégâts matériels sont enregistrés dans les villes de Jérémie et des Cayes, selon des images de témoins publiées sur les réseaux sociaux.

Toute l'info sur

Nouveau séisme meurtrier à Haïti

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Femme de ménage, j’ai plusieurs employeurs, lequel me versera l'aide de 100 euros ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.