EN DIRECT - Elections aux Etats-Unis : Donald Trump dit espérer des compromis avec les démocrates

International
ETATS-UNIS - Mardi 6 novembre, des dizaines de millions d'Américains profondément divisés entre pro et anti-Trump ont voté pour ce qui constituait le premier test électoral d'ampleur du président américain depuis son élection surprise en 2016. La Chambre des représentants devrait être reprise par les Démocrates alors que le Sénat reste républicain.
Live

CLASH


Après un échange houleux entre Donald Trump et un journaliste de CNN, la Maison Blanche a retiré l'accréditation au reporter.

La Maison Blanche retire son accréditation à un journaliste de CNN après un échange très tendu avec Trump

La Maison Blanche retire son accréditation à un journaliste de CNN après un échange très tendu avec Trump

QUE RETENIR DE CES ELECTIONS ? 


On fait le bilan, calmement ... 

Élections américaines : les leçons du vote

Élections américaines : les leçons du vote

JEFF SESSIONS OUT 


Le ministre de la Justice a été "démissionné" par Donald Trump, ce mercredi, peu après la conférence de presse. 

Au lendemain des Midterms, Donald Trump limoge son ministre de la Justice, Jeff Sessions

Au lendemain des Midterms, Donald Trump limoge son ministre de la Justice, Jeff Sessions

2020


Donald Trump annonce que Mike Pence a accepté d'être son colistier pour l'élection présidentielle de 2020.

US VS RUSSIE 


Toujours sur la Russie, Donald Trump assure qu'aucune rencontre avec Vladimir Poutine, n'est prévue à Paris. En revanche, il évoque un second sommet avec Kim Jong Un, le leader nord-coréen, début 2019. Ni le lieu, ni la date n'ont été précisés. 

RÉACTION 


Interrogé sur l'enquête russe menée par le procureur Mueller, Donald Trump assure qu'il n'y mettra pas fin. "Je ne suis inquiet de rien en ce qui concerne l'enquête russe, parce que c'est un canular", a lancé le président lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche. Il a également assuré qu'il ne mettrait pas fin à cette enquête, qu'il qualifie depuis plusieurs mois de "chasse aux sorcières".

ACCROCHAGE 


L'échange très vif entre Jim Acosta de CNN et Donald Trump. "CNN devrait avoir honte de vous avoir embauché. Vous êtes impoli. Vous ne devriez pas travailler pour CNN." 

CONFÉRENCE DE PRESSE 


Donald Trump est désormais questionné par les journalistes, notamment sur l'enquête russe et les réfugiés. L'échange avec Jim Acosta de CNN est disons-le, abrupt. Le Président des Etats-Unis accuse encore la chaîne de propager des "fake news".

RÉACTION 


Il a salué Nancy Pelosi, dont il avait espéré l'élection à la présidence de la Chambre des Représentants, dans la journée, sur Twitter. Sur la cohabitation qui s'annonce,  il a expliqué que cela serait plus facile, à partir de maintenant. les démocrates vont faire des propositions et on va négocier". Il espère travailler avec les démocrates. 

RÉACTION 


"Nous avons vu les candidats que j'ai soutenu remporter un succès énorme la nuit dernière", a déclaré Donald Trump, toujours sur sa ligne. Il a ensuite dressé la liste des candidats républicains ne le soutenant pas et qui ont échoué à être élu. 

RÉACTION 


Durant sa conférence de presse qui a démarré avec 20 mn de retard, Donald Trump a évoqué "un grand jour" pour les républicains qui viennent de remporter le Sénat. "Le parti républicain a défié l'histoire pour étendre notre majorité au Sénat et en déjouant de façon importante les prévisions à la Chambre" des représentants, a-t-il jugé.


Il attribue la défaite de la Chambre des Représentants (qui revient aux Démocrates) à des moyens de campagne plus importants et des médias disons, plus conciliants vis à vis des candidats démocrates. 

MORT MAIS ELU 


Par l'entremise du code électoral du Nevada et des électeurs américains, Dennis Hof, décédé en octobre dernier, a été élu ...

Elections américaines : malgré sa mort, Dennis Hof, célèbre propriétaire de maisons closes, a été élu dans le Nevada

Elections américaines : malgré sa mort, Dennis Hof, célèbre propriétaire de maisons closes, a été élu dans le Nevada

COMPARAISONS 


Succès, déculottée, raclée ? Comment les prédécesseurs de Donald Trump ont-ils vécu ces élections de mi-mandat ? 

INFOGRAPHIES - Trump, Obama, Bush... qui a le mieux réussi ses midterms ?

INFOGRAPHIES -  Trump, Obama, Bush... qui a le mieux réussi ses midterms ?

MENACE ENTRE "AMIS"


"Si les démocrates pensent qu'ils pourront gaspiller l'argent du contribuable à enquêter sur nous à la Chambre, alors nous serons probablement forcés d'envisager d'enquêter sur eux pour toutes les fuites d'informations classées, et plein d'autres choses, au Sénat. On peut tous les deux jouer à ce petit jeu!" 

ANNONCE 


Donald Trump s'exprimera depuis la Maison-Blanche, à 17h30, heure française 

ECLAIRAGE 


Avec cette nouvelle physionomie de la Chambre des représentants et du Sénat, comment Donald Trump va-t-il gouverner ? Nos réponses 

Midterms : comment Donald Trump va-t-il gouverner sans majorité pendant deux ans ?

Midterms : comment Donald Trump va-t-il gouverner sans majorité pendant deux ans ?

RÉSULTATS


Les résultats définitifs n'ont pas été proclamés en Floride, Arizona et dans le Montana.

REACTION


Le président américain Donald Trump s'est félicité mercredi que son parti ait conservé et même renforcé sa majorité au Sénat. "Ai reçu tant de Félicitations de tant de personnes après notre Grande Victoire hier soir, y compris de pays étrangers (amis) qui m'attendaient au tournant, et espéraient, sur les Accords Commerciaux. Maintenant on peut tous retourner au travail et accomplir des choses!" a-t-il tweeté mercredi à l'aube. Il a affirmé que ceux qui avaient travaillé avec lui s'en étaient "bien tirés". "Tout cela sous la pression de Médias Méchants et Hostiles".

RÉSULTATS


Et si le "merveilleux" succès de Trump n'était pas si "merveilleux" que cela ? Selon les dernières projections du New York Times, les derniers résultats, s'ils ne sont pas de nature à inverser les majorités, bougent en faveur des démocrates.


- Chambre des représentants : Démocrates 219 - Républicains : 193 (majorité requise : 218 sièges). 


- Sénat : Démocrates : 45 - Républicains : 51 (majorité requise : 51 sièges). 


- Gouverneurs : Démocrates : 22 - Républicains : 25 (50 postes en jeu). 

Urgent

Donald Trump doit s'exprimer à 17h30 pour réagir au verdict des urnes.

THÈMES


Outre le renouvellement de la Chambre des représentants et d'une partie du Sénat, les élections de mi-mandat ont entraîné plusieurs changements notables au niveau local.

Le cannabis, l'esclavage, les 10 Commandements... Ces autres résultats du vote des Américains

Le cannabis, l'esclavage, les 10 Commandements... Ces autres résultats du vote des Américains

ECONOMIE


Les Midterms n'ont pas seulement un impact politique. La preuve avec la réaction des marchés.

RESULTATS A 09H30


- Chambre des représentants : Démocrates 218- Républicains : 193 (majorité requise : 218 sièges). 


- Sénat : Démocrates : 45 - Républicains : 51 (majorité requise : 51 sièges). 


- Gouverneurs : Démocrates : 21 - Républicains : 25 (50 postes en jeu). 

RÉSULTATS


Le bilan de la nuit en une minute.

RÉACTION


Visiblement très en verve, le président a cité sur Twitter l'extrait d'un livre de Ben Stein publié en sept 2017  : "Il y a de la magie chez Donald Trump. Ce gars a de la magie qui sort des oreilles."

ÉGALITÉ (OU PAS)


Selon le Washington Post, ce sont au moins 112 femmes qui vont siéger au Congrès, après ces élections de mi-mandat. Le précédent record de 107 élues est battu.

PARTICIPATION


Selon les estimations du New York Times, 114 millions d'électeurs américains sont allés voter. C'est plus que les estimations (102 millions) et d'avantage qu'en 2014 (83 millions).

REACTION


La nouvelle dame forte des USA ? Fine connaisseuse des arcanes du pouvoir, Nancy Pelosi pourrait redevenir la femme la plus puissante de la politique américaine après la victoire des démocrates à la Chambre des représentants, mais elle devra négocier avec ceux qui, dans son camp, appellent au renouvellement. "Un Congrès démocrate va oeuvrer à des solutions qui nous rassemblent, car nous en avons tous assez des divisions", a déclaré Nancy Pelosi, la chef des démocrates à la Chambre des représentants, en promettant de restaurer les "contrepouvoirs constitutionnels".

La Chambre votant les projets de loi de la Maison Blanche, Mme Pelosi pourra, à la tête de sa majorité, bloquer les textes républicains, comme une nouvelle réforme des impôts ou la construction du mur anti-migrants à la frontière mexicaine. 

LES RÉSULTATS A 7H30


- Chambre des représentants : Démocrates 204 - Républicains : 187 (majorité requise : 218 sièges). Les démocrates gagnent 24 sièges.

- Sénat : Démocrates : 42 - Républicains : 51 (majorité requise : 51 sièges). Les Républicains gagnent 3 sièges. 

- Gouverneurs : Démocrates : 20 - Républicains : 25 (50 postes en jeu).  Les démocrates gagnent 5 postes.

IN OTHER NEWS


En plus de voter pour leur représentant à la Chambre et au Sénat, plusieurs états ont voté pour des législations :


- L'Alabama a approuvé un amendement autorisant l'affichage des Dix commandements bibliques dans les lieux officiels, publics et les écoles.

- La Floride a approuvé un texte qui rétablit le droit de vote de 1.5 millions de condamnés ayant purgé leur peine.

- Le Michigan approuve la légalisation du cannabis.

SANDERS


L'ancien candidat démocrate à la présidentielle 2016 tacle sévèrement Donald Trump après sa victoire dans le Vermont.

TRUMP


Donald Trump salue la victoire des Républicains au Sénat. 

CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS

FLORIDE


Le candidat démocrate Andrew Gillum au poste de gouverneur de Floride reconnaît sa défaite. Il aurait pu devenir le premier gouverneur noir américain de Floride.

Un président outrancier, qui peut s'appuyer sur la vigueur économique du pays, mais est visé par plusieurs enquêtes et autour duquel le climat bat, jour après jour, des records de tension. Des électeurs particulièrement divisés entre pro et anti-Trump, séparés sur les questions migratoires, économiques, sociales, raciales et de genre. 


Une majorité républicaine qui doit faire avec Donald Trump, un président qu'elle n'a pas choisi mais qu'elle soutient bon an, mal an. Et une opposition démocrate accusée par sa base d'être plus soucieuse de ses bonnes relations avec Wall Street qu'avec sa base, qui voit une nouvelle vague de candidats, marqués à gauche, pousser à la porte. 

Dans ce scénario aux facteurs multiples, des dizaines de millions d'Américains, sensiblement plus mobilisés qu'à l'habitude, se déplacent aux urnes pour renouveler entièrement la Chambre des représentants, un tiers du Sénat, deux tiers des gouverneurs ainsi que l'essentiel des assemblées des Etats américains, sans oublier d'autres postes (shérifs, maires, procureurs, juges locaux...).


Au national, les démocrates partent favoris pour subtiliser la Chambre des représentants au parti républicain, malgré sa confortable avance (236 sièges contre 193). Un changement de majorité augmenterait les chances de lancer une procédure de destitution contre Donald Trump. Le Sénat, en revanche, où la majorité républicaine est très serrée (51-49), les démocrates risquent paradoxalement de voir l'écart s'accroître : ils défendent 26 sièges, contre seulement 9 à la majorité. 

Le scrutin est à suivre en direct, dès 7h, ce mardi, sur LCI.fr, et en direct toute la nuit du mardi 6 au mercredi 7 novembre.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Midterms, un succès pour Donald Trump ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter