EN DIRECT - Sommet Corée du Nord/Etats-Unis : Donald Trump quitte le Vietnam sans accord avec Kim Jong-Un

International
DIPLOMATIE - À l'occasion d'un nouveau sommet entre la Corée du Nord et les États-Unis à Hanoi (Vietnam), Kim Jong-Un et Donald Trump se sont revus mercredi, près de neuf mois après leur première rencontre. Alors que les discussions se poursuivent jeudi, la Maison Blanche a annoncé qu'"aucun accord" n'avait été conclu entre les deux dirigeants. Les dernières infos en direct.
Live

RÉACTION


L'absence d'accord entre Donald Trump et Kim Jong-un lors de leur sommet est "regrettable", a estimé ce jeudi la présidence sud-coréenne, qui estime néanmoins que des progrès ont été réalisés à Hanoï. "Il est regrettable que le président Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un n'aient pas trouvé un accord global lors de leur sommet aujourd'hui", a déclaré dans un communiqué Kim Eui-kyeom, le porte-parole de la Maison bleue, siège de la présidence. "Mais il semble clair que beaucoup de progrès importants ont été réalisés, davantage qu'à aucun autre moment dans le passé."

DÉPART


Trump a quitté le Vietnam ce jeudi après son second sommet avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, sans accord sur la dénucléarisation. "Je suis sur le point de monter dans un avion et de m'envoler vers un endroit merveilleux appelé Washington, DC", a lancé le président avant de décoller à bord d'Air Force One. 

DONALD TRUMP


Fin de la conférence de presse du président américain, faisant suite au sommet écourtée avec le leader nord-coréen Kim Jong-un. Après deux jours de négociations, les deux dirigeants ne sont pas parvenus à trouver un accord lors de ce deuxième rendez-vous depuis juin 2018.

DONALD TRUMP


"Je ne blâme pas seulement l'administration Obama, même s'ils n'ont rien fait" pour régler la situation avec la Corée du Nord. 

DONALD TRUMP


Le président des États-Unis ne s'est "pas engagé" sur un autre sommet avec Kim Jong-un, après leurs retrouvailles écourtées. "Je ne peux pas vous quand dire sera notre prochaine rencontre", a-t-il expliqué. "Nous verrons si cela se produit".

DONALD TRUMP


Au cours de son intervention face à la presse, Trump a rappelé le "potentiel énorme" de la Corée du Nord en raison de sa situation géographique entre la Russie, la Chine et la Corée du Sud. 

DONALD TRUMP


Le président des États-Unis a commenté sa relation avec Kim Jong-un. "Nous nous aimons juste l'un l'autre. Il y a une chaleur entre nous et j'espère que ça restera, je pense que ça va aller", a-t-il assuré.

DONALD TRUMP


"Il faut parfois quitter les négociations (...) ce n'était qu'une de ces occasions", a-t-il déclaré à la presse, assurant que la fin du sommet avec le leader nord-coréen Kim Jong-un a été "très amicale".

DONALD TRUMP


Selon le président américain, Kim Jong-un ne reprendra pas les tests nucléaires dans la péninsule. Le dirigeant nord-coréen lui a "promis hier soir (mercredi) qu'il ne ferait plus de tests de fusée ou nucléaires."

DONALD TRUMP


Lors de sa conférence de presse suite à la fin prématurée du sommet, Donald Trump a donné des éléments pour expliquer le fait qu'il ne soit pas parvenu à un accord avec Kim Jong-un. La levée "totale" des sanctions demandée par la Corée du Nord a été le point de désaccord, Washington ayant posé son veto sur ce point.


"Ils étaient disposés à procéder à une dénucléarisation (...) mais nous ne pouvions pas renoncer à toutes les sanctions", a-t-il déclaré. 

KIM JONG-UN


Les images du convoi de Kim Jong-Un quittant précipitamment le lieu du sommet avec Donald Trump ont été captées par la chaîne CNN.

Urgent

"AUCUN ACCORD"


La Maison Blanche annonce qu'aucun accord n'a été conclu" entre les Etats-Unis et la Corée du Nord à l'issue de ce nouveau sommet entre Donald Trump et Kim Jong-Un mais que les équipes des deux dirigeants "ont hâte de se rencontrer de nouveau". 


Le président américain doit donner une conférence de presse d'ici une vingtaine de minutes pour expliquer l'absence d'accord. 

Urgent

DERNIÈRE MINUTE


Les convois de Donald Trump et de Kim Jong-Un viennent de quitter séparément le lieu du sommet dans la capitale vietnamienne.

Urgent

REBONDISSEMENT


Que s'est-il passé à Hanoï ? Selon plusieurs médias américains, dont CNN, le déjeuner qui devait avoir lieu entre Donald Trump et Kim Jong-Un est désormais annulé. "Les plans semblent changer à Hanoï (...) et pas dans le bon sens", écrit ainsi un journaliste de la chaîne, ajoutant que les pourparlers "ont pris fin brusquement". Toujours selon CNN, la signature d'une déclaration commune est également annulée. 


Le locataire de la Maison Blanche est censé prendre la parole lors d'une conférence de presse à 14h locales (8h en France).

PETIT PAS


Kim Jong-Un a avoué qu'il ne serait pas au sommet s'il n'était pas prêt à la dénucléarisation de la péninsule nord-coréenne. Mais interrogé sur d'éventuelles mesures concrètes, le dirigeant est en revanche resté vague : "c'est ce que nous sommes en train de discuter".

En direct

OUVERTURE


Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a déclaré qu'un bureau de liaison américain à Pyongyang serait le bienvenu. "Je crois que c'est quelque chose qui vaudrait la peine d'être salué", a-t-il concédé.

RENCONTRE


Trump et KIm Jong-Un avant leur dernier jour d'entrevue...

PROGRAMME


Les discussions vont désormais se poursuivre avec leurs conseillers, selon la Maison Blanche. Sont ensuite prévues une "cérémonie de signature d'un accord conjoint", sans autre détail, et une conférence de presse avant le départ de Donald Trump pour Washington.

En direct

KIM JONG-UN


Kim Jong Un a dit qu'il fera "de son mieux pour parvenir à un grand résultat". "Nous avons marché côte à côte à Hanoï" et "poursuivons notre bon dialogue. Je ferai de mon mieux aujourd'hui pour parvenir à de grands résultats, qui soient au bout du compte positifs".

En direct

DONALD TRUMP


Dans une brève allocution, Donald Trump s’est dit "pas pressé" d'arriver à un accord sur le nucléaire. "Je ne suis pas pressé... La vitesse n'est pas si importante que ça pour moi".

En direct

DERNIER JOUR


Donald Trump et Kim Jong Un ont repris leurs discussions jeudi au dernier jour de leur sommet de Hanoï. Ils sont très attendus sur l'épineuse question de la dénucléarisation de la Corée du Nord.

RETROUVAILLES


Le président annonce dans un tweet que le dîner avec Kim Jong Un a été très bon et que les discussions reprendront demain.

KIM JONG-UN


Le dirigeant nord-coréen s'est aussi déclaré optimiste. "Je suis certain qu'il y aura cette fois de grands résultats qui seront salués par tous", a-t-il déclaré. "Je vais faire de mon mieux pour que cela se produise".

DONALD TRUMP


Ce sommet sera "une réussite" a d'ores et déjà prédit le président américain lors de brèves remarques, après les deux hommes se sont serré la main devant une rangée de drapeaux américains et nord-coréens disposés dans un hôtel luxueux de la capitale vietnamienne. 

Urgent

RETROUVAILLES 


Le second sommet réunissant Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-Un à Hanoï a officiellement commencé.

VIDÉO


Le directeur des réseaux sociaux de Donald Trump, Dan Scavino, vient de tweeter des images de l'arrivée du président américain au sommet

VIETNAM


La prochaine rencontre des deux leaders attire les foules à Hanoï, comme le constate un correspondant de la BBC

DONALD TRUMP


Après un voyage de plus de 20 heures, l'avion présidentiel de Donald Trump s'est posé mardi soir à l'aéroport international Noi Bai. Le président américain a tweeté dès sa descente de l'appareil. Il a prédit à la Corée du Nord un avenir "GENIAL" si son "ami" Kim Jong-un s'engage pleinement sur la voie de la dénucléarisation. 

KIM JONG-UN


Il avait déjà utilisé ce même train blindé vert olive en mars dernier, entre autres, à l'occasion d'un voyage secret à Pékin. Les Nord-coréens le connaissent bien puisqu'il ressemble à s'y méprendre à celui de son père, le défunt Kim Jong-Il.

Sommet entre Kim Jong-Un et Donald Trump : voyager en train ultra-sécurisé, une passion familiale

Sommet entre Kim Jong-Un et Donald Trump : voyager en train ultra-sécurisé, une passion familiale

KIM JONG-UN


Le leader nord-coréen, habillé de son traditionnel costume de type Mao, est arrivé mardi à Hanoï après une odyssée ferroviaire de 4000 kilomètres, sous bonne escorte à bord de son train blindé vert olive.

PROGRAMME


Huit mois après la poignée de main historique de Singapour qui avait suivi des mois de copieuses provocations, les deux dirigeants vont s'entretenir mercredi et jeudi en tête-à-tête sur les sanctions qui pèsent sur le régime, mais aussi sa dénucléarisation. 

Sommet Corée du Nord/Etats-Unis : ce qu'il faut savoir sur la nouvelle rencontre entre Trump et Kim Jong-Un

Sommet Corée du Nord/Etats-Unis : ce qu'il faut savoir sur la nouvelle rencontre entre Trump et Kim Jong-Un

BIENVENUE


Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur LCI pour suivre le nouveau rendez-vous historique entre Kim Jong-un et Donald Trump. Le leader nord-coréen et le président américain sont arrivés mardi à Hanoï, la capitale vietnamienne, pour un sommet de deux jours. 

Leurs retrouvailles sont très attendues. Après une première rencontre en juin 2018, le président américain Donald Trump doit retrouver pendant deux jours, mercredi et jeudi, le leader nord-coréen Kim Jong-Un à Hanoï, au Vietnam. Ce second sommet, sur lequel peu de détails ont été communiqués, sera centré sur les relations entre Washington et Pyongyang et la dénucléarisation de la Corée du Nord, abordée en termes très vagues lors de leur précédente rencontre. En juin dernier à Singapour, Kim Jong-Un s'était en effet engagé à "travailler vers la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne". 


Ce mercredi 27 février, les deux hommes doivent se retrouver pour un tête-à-tête au Sofitel Legend Metropole, un luxueux établissement hôtelier situé en plein cœur de la capitale vietnamienne, suivi d'un dîner en compagnie de leur conseiller. Une nouvelle rencontre officielle et des négociations bilatérales sont prévues jeudi 28 février, avec l'espoir de résultats concrets.

Quelques heures avant ce nouveau sommet dans la capitale vietnamienne, Donald Trump a prédit à la Corée du Nord un avenir "GENIAL" si son "ami" Kim Jong-un s'engage pleinement sur la voie de la dénucléarisation. Il a pris en exemple le Vietnam, hôte de ce rendez-vous historique, un pays communiste qui s'est rapproché des États-Unis. "Le Vietnam se développe comme peu d'autres endroits au monde. La Corée du Nord ferait la même chose - et très rapidement - si elle décidait de dénucléariser", a tweeté le locataire de la Maison-Blanche. Il a aussi parlé d'une "opportunité rare", même s'il a avoué s'être fixé des objectifs modestes.

Suivez les dernières informations sur ce sommet dans le fil ci-dessus.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Corée du Nord-États-Unis : sommet historique entre Kim Jong-un et Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter