EN IMAGES - Les principales tueries dans des écoles américaines

International
DirectLCI
1/7 TUERIE DE NEWTON (CONNECTICUT) - Le 14 décembre 2012, Adam Lanza, âgé de 20 ans, tue sa mère avant de perpétré un véritable carnage au sein de l'école primaire Sandy Hook. Le bilan est terrible : 28 personnes sont tuées, dont 20 enfants. Ulcéré, Barack O

AFP

2/7 UNIVERSITE D'OIKOS (CALIFORNIE) - Le 2 avril 2012, un homme d'origine sud-coréenne âgé de 43 ans et visiblement ulcéré par son récent renvoi de l'université, ouvre le feu et abat sept personnes, six hommes et une femme.
3/7 VIRGINIA TECH (VIRGINIE) - Le 16 avril 2007, Cho Seung-hui commet le plus important massacre aux Etats-Unis en période de paix. Agé de 23 ans, cet étudiant en lettres au profil psychologique qui avait déjà alerté les autorités, tue 32 personnes sur le ca
4/7 RED LAKE HIGH SCHOOL (MINNESOTA) - Le 21 mars 2005, en pleine réserve indienne, un adolescent, Jeff Weise, tue neuf personnes – dont ses grands parents -, avant d'être tué à son tour. Le jeune tueur, qui a également fait 14 blessés, faisait l'objet de mo
5/7 LYCEE COLUMBINE (COLORADO) - Le 20 avril 1999, deux étudiants,  Eric Harris et Dylan Klebold, abattent de sang froid douze étudiants et un professeur et font en outre 24 blessés, avant de se suicider. Ce drame a fait l'effet d'un électrochoc à travers to
6/7 JONESBORO (ARKANSAS) - Le 24 mars 1998, dans l'école de tir de Jonesboro, deux très jeunes adolescents (11 et 13 ans) tuent quatre étudiantes et un professeur. Dix autres personnes ont été blessées.
7/7 UNIVERSITE D'AUSTIN (TEXAS) - Le 1er août 1966, après avoir tué sa mère et son épouse, Charles Whitman, un déséquilibré de 22 ans aux tendances violentes, se rend sur le campus de la capitale du Texas où il abat 16 personnes (et fait 32 blessés), avant d

Sur le même sujet

Plus d'articles