Entre les fusillades d'El Paso et de Dayton, Donald Trump fêtait un mariage

Entre les fusillades d'El Paso et de Dayton, Donald Trump fêtait un mariage

POLÉMIQUE - Entre les deux fusillades qui ont touché les États-Unis samedi, le président Donald Trump a été photographié à un mariage qui se déroulait sur une de ses propriétés. Des photos qui passent très mal Outre-Atlantique.

Les États-Unis ont été endeuillés par deux tueries de masse à quelques heures d'intervalle. Une à El Paso (Texas), où 21 personnes ont été tuées et 25, blessées, ce samedi par un jeune homme blanc de 20 ans qui voulait répondre à "l'invasion mexicaine au Texas", et une à Dayton (Ohio), où 9 personnes ont perdu la vie dimanche, assassinées par un homme équipé d'une arme automatique. Pendant ce temps, le président Trump se trouvait, comme souvent pendant les weekends, dans son club de golf de Bedminster (New Jersey).

Si le milliardaire est apparu devant les caméras dimanche après-midi pour dénoncer des actes de "haine" et imputer les tueries d'El Paso et Dayton à un "problème de maladie mentale", il est resté relativement discret. Utilisant son réseau social préféré, Donald Trump a rapidement apporté son soutien aux victimes de la fusillade d'El Paso en fin d'après-midi samedi avant de tweeter son soutien à un combattant de MMA, seulement 14 minutes après, causant une première polémique.

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Une réponse jugée insuffisante par les responsables démocrates, comme l'a affirmé le candidat à la primaire démocrate, Cory Booker lors de son passage dans l'émission "Meet the Press".

Plusieurs démocrates ont également accusé Trump d'être indirectement responsable de la tuerie. "M. le président, arrêtez votre rhétorique raciste, haineuse et anti-immigrés", a tweeté Bernie Sanders, l'un des favoris de la primaire démocrate. Donald Trump "encourage non seulement la rhétorique raciste mais aussi la violence qui suit", a renchéri un autre candidat à l'investiture démocrate pour l'élection présidentielle de 2020, Beto O'Rourke, originaire d'El Paso.

Mariage et golf

Selon la Maison Blanche, le président a été mis régulièrement au courant de l'évolution de la situation dans ces deux villes, où 29 personnes sont mortes sous les balles. Cependant, la présidence s'est bien gardée de dire que le président a fait une apparition à un mariage ayant lieu dans son golf de Bedminster, seulement quelques heures après la tuerie d'El Paso, comme le montre la photo ci-dessous.

Voir cette publication sur Instagram

@donaldtrump_2020 joins Alyssa + Alexander @trumpgolfbedminster for their wedding celebration. #presidenttrump #president #weddingdjs #theknot #weddingwire #partywithtrio💃🏻💃🏻💃🏻💃🏻💃🏻

Une publication partagée par Trio Productions (@triodjsnyc) le

Un photo qui passe très mal aux États-Unis alors que son directeur de cabinet, Mick Mulaney, a affirmé dimanche que le président était ”à la fois attristé et très en colère”. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont critiqué le président des États-Unis et jugé sa présence à ce mariage inappropriée. "Trump n'était pas en colère, il s'est incrusté à un mariage", affirme un internaute. “Je pensais qu’il ne pouvait pas être pire que ce qu’il est déjà. Puis il fait ça. Ce devrait être un jour de recueillement. Barack Obama, nous avons besoin de vous!”, écrit un autre.

En plus d'être passé par ce mariage, le président a joué au golf une bonne partie de la journée de dimanche alors que les deux villes se recueillaient et rendaient hommage à leur mort, selon Business Insider.

48 heures après ces deux tueries de masse, le président va s'exprimer depuis la Maison blanche ce lundi.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Nous devrions être ce soir à 12 millions d'injections, deux millions de plus" que prévu, affirme Jean Castex

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

Lire et commenter