Équateur : nouveaux affrontements entre détenus dans la prison de Guayaquil, au moins 68 morts

Massacre dans une prison en Equateur, 68 morts

TENSIONS - Les affrontements qui ont opposé dans la nuit de vendredi à samedi des gangs rivaux de détenus dans la prison de Guayaquil (sud-ouest de l'Équateur) ont fait 68 morts, a-t-on appris de source officielle.

Déjà théâtre du pire massacre de l'histoire carcérale de l'Équateur fin septembre, la prison de Guayaquil, au sud-ouest de l'Équateur, compte à nouveau ses morts dans de nouveaux affrontements entre gangs de prisonniers : "Selon des informations préliminaires, près de 68 personnes privées de liberté (détenus) ont été tuées et 25 autres blessés", a annoncé le bureau du Procureur général. 

Un premier bilan de la police faisait état de 58 morts dans ces violences, marquées par des actes d'une grande "sauvagerie" selon les autorités. L'intervention de la police pour tenter de rétablir l'ordre dans la prison a "sauvé des vies", a déclaré Pablo Arosemena, gouverneur de la province de Guayas, dont la capitale est Guayaquil.

Des détenus démembrés ou brûlés

Le 28 septembre, 119 personnes sont mortes dans la prison de Guayas 1, le plus grand massacre de l'histoire carcérale de l'Équateur et l'un des pires en Amérique latine. Certains détenus avaient été démembrés ou brûlés dans de violents affrontements entre gangs liés aux narcotrafics et aux cartels mexicains.

Dans cette prison, qui abrite 8500 détenus et dont la surpopulation atteint 60% selon les chiffres officiels, la violence n'a pas cessé depuis. Après les incidents de septembre, 15 autres détenus ont été tués, avant ces nouveaux affrontements.

Lire aussi

Le massacre de septembre a incité le gouvernement équatorien à déclarer l'état d'urgence pour le système pénitentiaire pendant soixante jours, l'armée épaulant la police pour tenter de faire régner l'ordre dans les 65 prisons du pays. Elles peuvent accueillir 30.000 personnes, mais sont occupées par 39.000 détenus, soit une surpopulation de 30%. 

Avec nouveau massacre de vendredi soir, les émeutes dans les prisons équatoriennes ont fait plus de 318 morts depuis le début de l'année. En février, 79 détenus sont morts dans des émeutes simultanées dans quatre prisons.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Omicron : 464.769 nouvelles contaminations au Covid en 24 heures, un record en France

VIDÉO - Blanquer à Ibiza : "Si c’était à refaire, je choisirais un autre lieu", concède le ministre sur TF1

République Tchèque : une chanteuse meurt du Covid-19 après l'avoir volontairement contracté

EN DIRECT - Grève des enseignants : la manifestation prévue jeudi à Paris ne sera "pas empêchée"

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.