Equateur : un nouveau séisme de magnitude 6,1 fait trembler le pays

Equateur : un nouveau séisme de magnitude 6,1 fait trembler le pays

SEISME - Un nouveau tremblement de terre d'une profondeur de 16 km a secoué la cote équatorienne ce mercredi matin. Aucun bilan n'a pour le moment été communiqué.

Un nouveau séisme de magnitude 6,1 a secoué la cote équatorienne ce mercredi matin, a annoncé l'Institut américain de géophysique (USGS).

Quelques jours seulement après le violent tremblement de terre qui a frappé le pays et fait au moins 480 morts ainsi que 2560 blessés et 1700 disparus, les jambes de l’Equateur tremblent une nouvelle fois. L'épicentre de ce nouveau séisme, qui s'est produit à 8H33 GMT à une profondeur de 16 km, est situé à 25 km à l'ouest de Muisne et 73 km à l'ouest/sud-ouest de Propicia, selon l'USGS. Aucune alerte au tsunami n'a été lancée, et le séisme n'a été que légèrement ressenti à Quito ou dans la plus grande ville du pays, Guayaquil.

Une centaine de répliques du séisme de magnitude 7,8

Selon les autorités équatoriennes, cette secousse est une réplique du séisme de magnitude 7,8 qui a dévasté le pays samedi soir. Depuis lors, plusieurs centaines de répliques de diverses intensités ont été enregistrées, un phénomène qui pourrait se poursuivre pendant plusieurs jours, selon les experts.

Des centaines de pompiers, policiers, militaires et secouristes, équatoriens mais aussi venus d'autres pays d'Amérique latine ou encore d'Espagne, continuent inlassablement de sonder les décombres pour tenter de retrouver des survivants du premier séisme, le plus puissant dans le pays depuis 40 ans. 

EN SAVOIR +
>>  Séismes en série au Japon et en Equateur : "Ce ne sont que des coïncidences" >>  VIDEO - Un second séisme frappe le Japon et fait au moins 18 morts

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

Le "champignon noir" : que sait-on de cette infection qui touche les yeux de patients guéris du Covid en Inde ?

"Nos aînés ont raison" : nouvelle tribune de militaires sur le risque d'une "guerre civile" en France

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : Valérie Bacot témoigne dans "Sept à Huit" avant son procès

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.