Canaries : l'éruption du Cumbre Vieja pourrait durer "plusieurs mois"

Canaries : l'éruption du Cumbre Vieja pourrait durer "plusieurs mois"

LA PALMA - Les coulées de lave crachées par le volcan Cumbre Vieja ont entraîné l'évacuation d'environ 5.500 personnes et détruit une centaine de maisons en descendant vers l'océan, d'après les dernières prévisions.

Si aucune perte humaine n'est à déplorer, l'éruption du Cumbre Vieja, la première depuis 1971 l'île espagnole de La Palma aux Canaries, a en revanche provoqué d'importants dégâts. Les coulées de lave crachées par le volcan ont d'ores et déjà entraîné l'évacuation d'environ 5.500 personnes et détruit une centaine de maisons en descendant vers l'océan, sans encore l'atteindre dans la nuit de lundi à mardi, d'après les dernières prévisions. 

Un nouveau point d'éruption est apparu lundi soir vers 21h15 locales dans la commune d'El Paso, obligeant à de nouvelles évacuations dans la zone, a alerté le service d'urgence de l'archipel sur Twitter.

"Langues de lave"

Les images diffusées par les médias ou circulant sur les réseaux sociaux montraient d'impressionnantes coulées de lave, atteignant jusqu'à une dizaine de mètres de haut, incendiant les arbres sur leur passage, recouvrant des routes et s'engouffrant dans des maisons à travers des fenêtres restées ouvertes. Le Cumbre Vieja crache des colonnes de fumées atteignant plusieurs centaines de mètres de haut et entre 6.000 et 9.000 tonnes de dioxyde de souffre par jour, selon l'Institut volcanologique des Canaries (Involcan). Une fumée qui n'a pas entraîné jusqu'ici de fermeture de l'espace aérien.

Interrogé sur la télévision publique, le président de l'autorité locale de La Palma, Mariano Hernández Zapata, a évoqué un paysage de désolation, laissé par des "langues de lave (...) qui engloutissent tout sur leur passage". Selon l'Involcan, ces coulées - qui ont fait suite à des jets de lave de plusieurs dizaines de mètres de haut - avancent à une vitesse moyenne de 700 

mètres par heure à près de 1.000°C. La lave "n'arrivera pas à la mer ce soir comme nous l'avions dit" car le mouvement de la lave "est significativement plus lent que ce qu'il était initialement", a expliqué un porte-parole du gouvernement régional lundi soir.

"Les jours qui viennent vont être longs"

Pedro Sanchez, qui devait aller à New York pour l'assemblée générale des Nations Unies, a retardé son voyage pour se rendre dans l'île dimanche soir afin de suivre les opérations d'évacuation mobilisant des centaines de membres de la police et de l'armée. "La nuit a été longue" et "les jours qui viennent vont être longs" également pour les personnes affectées, a-t-il dit, en leur promettant qu'elles ne "souffriraient pas économiquement" grâce à la "solidarité" de l'ensemble du pays.

Noelia Garcia, la maire de cette commune, a indiqué ressentir "de l'impuissance et de la rage" face à cette catastrophe.

"C'est la nature" mais "nous sommes inquiets pour les plantations de bananes et d'avocats, qui ont souffert, et pour le futur économique de l'île", a-t-elle expliqué à l'AFP.

Lire aussi

Le volcan Cumbre Vieja se trouvait sous haute surveillance depuis une semaine en raison d'un énorme regain d'activité sismique. Selon Angel Victor Torres, il contiendrait entre 17 et 20 millions de mètres cubes de magma. D'après le coordinateur scientifique de l'Involcan, Nemesio Perez, l'activité du volcan pourrait durer "plusieurs semaines voire quelques mois"

en raison de la présence d'une seconde poche de magma située à 20 ou 30 kilomètres de profondeur. D'origine volcanique, l'archipel des Canaries avait connu sa dernière éruption en 2011, sous-marine cette fois, au niveau de l'île d'El Hierro.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Tempête Aurore : ce qui vous attend ce soir et cette nuit de la Bretagne à Paris

EN DIRECT - Tempête Aurore : routes coupées, toitures envolées... des dégâts dans le sillage des rafales

Tempête Aurore : une "mini-tornade" frappe une commune du Finistère et détruit une maison

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

EXCLUSIF - "On ne connaissait pas Nordahl Lelandais" : pour la première fois, des invités du mariage où a été enlevée Maëlys témoignent

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.